SmackDown Live

Résultats de WWE SmackDown Live du 11 juin

Résumé et résultats de l’épisode de WWE SmackDown Live du 11 juin, avec un retour tant attendu de Big E.

WWE

Au programme de SmackDown Live ce mardi qui risque de vous faire regretter d’être fans de catch, Big E fait enfin son retour sur le ring, Kevin Owens et Sami Zayn s’allient encore avec les heels et… et Shane McMahon. Bordel.

Trop de Shane McMahon ne tue pas Shane McMahon et c’est bien dommage

Si vous pensez que vous vous être suffisamment farcis Shane McMahon ces dernières semaines, cet épisode n’est clairement pas fait pour vous. Le fils du patron était ce mardi soir l’invité du Miz TV qui faisait l’ouverture de SmackDown Live, introduit avec quelques tacles du Miz au passage.

McMahon est arrivé accompagné par Elias et Drew McIntyre comme d’habitude, ce qui permet au Miz de lui rappeler que toutes ses victoires récentes sont corrompues par la présence de ses deux “laquais”. Il explique aussi que s’il n’avait pas le soutien de McIntyre Reigns l’aurait terminé sans soucis à Super ShowDown.

McIntyre lui dit qu’il va battre Reigns à Stomping Ground, ce qui fait dire au Miz qu’il y a des chances que ce soit possible, mais il en profite aussi  pour prévenir McIntyre, faire équipe avec McMahon est une mauvaise idée et il en sait quelque chose et qu’il n’a pas besoin de ça et que c’est une question de temps avant que cela tourne en sa défaveur.

McMahon en profite pour répondre au Miz en se moquant de son père et c’était la limite à ne pas dépasser. Il lui propose un nouveau match ce soir. McMahon accepte… mais seulement s’il bat Elias et McIntyre.

The Miz a battu Elias par tombé avec le Skull Crushing Finale

Drew McIntyre a battu The Miz par tombé avec le Claymore Kick

Shane McMahon est quand même chaud pour le match finalement, maintenant que le Miz est à terre il peut s’assurer une victoire.

Shane Mahon a battu The Miz par soumission avec le Triangle Choke.

Quasiment trente minutes de show là-dessus et pour rien, si ce n’est assurer la fatigante dominance de Shane McMahon et qui ridiculise le Miz à un point où ça devient inquiétant pour lui. Roman Reigns n’est pas apparu une seule fois pendant le segment — à part le replay de son interview de vendredi — alors on peut se demande : à quoi ont servit ces trente insupportables minutes ?

Pendant ce temps Mandy Rose et Sonya Deville ont encore un problème avec Ember Moon qui lit en coulisse. Bon c’est vrai que c’est pas vraiment le lieu, mais le cliché de la méchante qui se moque de la nerd qui lit des animes c’est dans une série pour ados qu’on doit voir ça, pas à SmackDown Live.

La WWE félicite John Cena pour son rôle dans Fast & Furious 9. John Cena qui a bien compris que la WWE n’avait plus besoin de lui et qui vit sans doute sa meilleure vie, loin d’un match contre Shane McMahon. Quel veinard.

Ça va pas mieux chez les tag team

Daniel Bryan et Erick Rowan existent toujours et ont un segment ce soir. Ils annoncent qu’ils affrontent AJ Kirsh et Dave Dutra, les champions “YOLO County” qui portent des ceintures en carton pour un match d’unification. C’est pas encore là que le niveau va remonter apparemment.

Les Heavy Machinery entrent et annoncent vouloir gagner les titres de champions par équipe. Mais Bryan leur explique qu’ils n’ont pas mérité de match de championnat, mais qu’ils peuvent affronter les deux champions YOLO s’ils veulent. Le match est accepté.

Heavy Machinery ont battu AJ Kirsh et Dave Dutra par tombé avec le Compacter en quelques minutes.

Ecoutez pourquoi pas, hein.

R-Truth se retrouve coincé dans une caisse où Carmella lui avait de se cacher pour échapper à ceux qui le poursuivent pour son titre 24/7. Carmella ayant un match, s’en va et Jinder Mahal se fait passer pour elle, cherchant un moyen d’ouvrir la malle.

Sonya Deville a battu Carmella par tombé avec un coup de genou.

En coulisse Alexa Bliss continue de manipuler Nikki Cross, expliquant que Bayley lui en veut depuis hier, qu’elle like des tweet négatifs à son propos mais elle ne peut pas lui montrer puisqu’elle l’a bloqué. Les femmes sont vraiment bookées comme dans une série pour ados ce soir, c’est terrible.

Le Big retour

Les New Day sont là et au complet. Big E est de retour et cette fois c’est pour de bon assure Kofi Kingston. Le trio affronte Kevin Owens, Sami Zayn et Dolph Ziggler que Kingston a déjà tous battu en solo nous rappelle-t-ils. À Stomping Ground Ziggler ne pourra pas s’échapper de la cage, Kingston compte bien conserver à nouveau son titre.

Ziggler fait son entrée, disant que si Kingston est encore champion c’est grâce à l’intervention de Xavier Woods, images à l’appui. Il est rejoint par Owens et Zayn et c’est bien évidemment Zayn qui prend le micro pour traiter les fans d’hypocrites, tandis que pour Ziggler Kinsgton est le plus grand hypocrite.

Les rivaux se promettent encore tous les deux de remporter le match de Stomping Ground, voilà que la promo tourne en boucle.

Bayley est interviewée sur les potentiels tweets méchant sur Nikki Cross qu’elle aurait liké. On a vérifié, c’est faux. Problème réglé, on peut passer à quelque chose de plus sérieux du genre… le titre de championne de SmackDown qui sera en jeu à Stomping Ground ?

Aleister Black hurle la porte ouverte pour que quelqu’un vienne l’affronter. Il en meurt d’envie. On ne voudrait pas trop faire les gens qui savent mieux (on n’est pas catcheur, tout ça vous voyez), mais peut-être qu’aller le demander au milieu du ring fonctionnerait mieux, non ? C’est juste une supposition, hein. C’est juste que ça devient un peu redondant tout ça.

Bayley a battu Nikki Cross par tombé avec une elbow drop.

Alexa Bliss n’est pas contente, Bayley la nargue depuis le ring. C’est la seule confrontation entre les deux rivales ce soir, c’est déjà ça.

Drame: la caisse dans laquelle a été enfermé R-Truth vient d’être embarqué par les équipes technique et est en partance pour Los Angeles où aura lieu RAW. Pendant ce temps le Firefly Fun House de ce lundi est rediffusé. “Laissez-moi entrer” nous dit Bray Wyatt. La porte d’Aleister Black est ouverte, fonce!

Apollo Crews veut se venger d’Andrade après l’attaque de la semaine dernier, explique-t-il en interview. Zelina Vega arrive pour le mettre en garde de ne pas énerver Andrade. Chad Gable est là, et prend des notes — pourquoi on ne sait pas, mais si vous voulez des infos sur lui, il a fait ses débuts à 205 Live ce mardi soir.

Rien à signaler dans le main-event

C’est enfin le main-event. Il est temps que cet épisode se termine. Les New Day de nouveau au complet affrontent Dolph Ziggler, Kevin Owens et Sami Zayn.

Les New Day ont battu Dolph Ziggler, Kevin Owens et Sami Zayn par tombé avec le Trouble in Paradise de Kingston sur Zayn.

Le show se termine rapidement sur la victoire des New Day, absolument rien à retenir du match — si ce n’est que Kofi Kingston est assez confortable dans son règne, peu de défaite ou de mis en danger ce qui n’est pas plus mal — tout comme il n’y a rien à retenir de cet épisode de SmackDown. C’est assez terrible et frustrant à regarder.

Les plus lus

To Top