Monday Night RAW

Résultats de WWE RAW du 30 septembre

Résumé et résultats de l’épisode de WWE RAW du 30 septembre 2019.

WWE

C’est le début d’une grosse semaine de catch qui se lance avec cet épisode, le season premiere de Monday Night RAW. Au programme notamment, la présence de Brock Lesnar et un match de championnat Universal entre Seth Rollins et Rey Mysterio.

Deux Mysterio pour le prix d’un pour Lesnar

L’épisode démarre avec un nouveau et vrai générique, et des pyros, comme au bon vieux temps. Il démarre aussi avec la tête de Jerry Lawler de retour au commentaire. Toutes les nouvelles ne peuvent pas être bonnes.

C’est Rey Mysterio qui fait son entrée en premier pour ouvrir le show. Son fils Dominik est au premier rang, il va se passer des choses. Mysterio a à peine le temps de lui dire qu’il l’aime que Brock Lesnar fait son entrée, lui pique le micro pour le donner à Heyman. Mysterio lui reprend mais Lesnar s’énerve et l’attaque… sous les yeux de son fils. C’était assez téléphoné.

Brock Lesnar s’approche de Dominik et si vous pensiez qu’il allait l’épargner après qu’il se soit assis gentiment c’est que vous n’avez jamais vu RAW. Le fils de Rey Mysterio mange un petit beatdown de plusieurs minutes, avant que The Beast ne retourne sur Rey, puis sur Dominik, puis sur Rey puis… jusqu’à ce que quelques personnes dont Fit Finlay viennent le sommer de s’arrêter, en vain, évidemment.

Ce segment se termine avec un Brock Lesnar torse-nu et fier de lui. Sacré lancement de saison.

Rendez-vous à Hell In A Cell, dans la douleur

Sasha Banks fait son entrée pour son match contre Alexa Bliss, tandis que Becky Lynch entre à son tour — et a récupéré sa machine à vapeur visiblement — pour assister au match. Depuis la table des commentateurs jusqu’au ring, les deux rivales se provoquent.

On entend une ambulance pendant le match pour nous faire comprendre que Dominik Mysterio s’en va. On a cru que c’était celle de la New Japan qui arrivait.

Sasha Banks a battu Alexa Bliss sur un roll up après lui avoir fait croire que Bayley allait arriver. Pas terrible comme fin de match.

Becky Lynch prend le micro alors que Sasha Banks s’enfuie par le public lorsque la championne monte sur le ring pour lui donner rendez-vous dimanche à Hell In A Cell. “Tu as rendu la chose personnelle, je vais la rendre douloureuse.”

En interview, Seth Rollins déplore les agissements de Brock Lesnar en ouverture de show mais promet à Rey Mysterio qu’il aura son match de championnat. En attendant, comme il l’avait promis, ce soir il y aura bien un match pour le titre de champion Universal. Il ne sait pas contre qui, mais il aura lieu.

Dolph Ziggler et Robert Roode ont battu Heavy Machinery avec un Glorious DDT sur Tucker Knight, aidé par Dolph Ziggler qui lui a porté un Superkick. Les champions restent champions.

Ric Flair contre Hulk Hogan à Crown Jewel (ou presque)

Le MizTV arrive ensuite. Les invités de ce soir sont Ric Flair et Hulk Hogan. Les deux légendes nous teasent une sorte de brouille entre les deux, font mine d’être à deux doigts de se battre — ou alors ils allaient vraiment le faire mais c’était mal joué — avant de se calmer. C’était assez gênant.

Le Miz leur annonce en fait qu’à Crown Jewel le 31 octobre, un match par équipe à cinq contre cinq aura lieu, ce sera Team Flair contre Team Hogan. Les capitaines des équipes sont Seth Rollins pour la Team Hogan tandis que Ric Flair a choisi quelqu’un qu’il connait bien, Randy Orton.

Les membres des équipes seront dévoilés au cours des prochaines semaines, mais alors que Seth Rollins et Randy Orton se défient pour un match tout de suite, Baron Corbin fait son entrée pour attaquer le champion Universal, et Randy Orton se joint au passage à tabac. Rollins peut compter sur l’aide de Rusev qui semble vouloir rejoindre la team Hogan. On a donc déjà deux membres de plus.

L’intérêt de ce match est assez bas, mais il en sort un conclusion : Seth Rollins ne défendra pas le titre Universal à Crown Jewel, l’aura-t-il encore ? Ric Flair par contre va pouvoir mettre de l’eau dans son vin contre la WWE autour de l’utilisation de “The Man” avec le gros chèque qu’il va recevoir pour son apparition à Crown Jewel, puisqu’il est bien question d’argent dans sa complainte.

Rusev est interviewé par Charly Caruso qui lui demande “Où est Lana ?” Aucune réponse. Rusev n’est de toutes façons pas venu parler de ça, puisqu’il défie Seth Rollins pour un match de championnat ce soir. Le remplaçant de Rey Mysterio est tout trouvé, Le Fiend aura quelqu’un à attaquer ce soir.

Les Viking Raiders ont battu Luke Gallows et Karl Anderson par tombé avec un diving splash d’Ivar sur Gallows. C’est la seconde défaite de Gallows et Anderson face au Viking Raiders en deux semaines.

Cesaro vs Ricochet, encore

En interview, Cesaro n’a que du bien à dire de l’attaque de Lesnar sur Mysterio, il est juste déçu de ne pas avoir pu le faire lui-même. Ce qui amène Ricochet, venu défendre les intérêts de Mysterio et défier Cesaro dans un match ce soir, parce qu’on a déjà oublié les précédents visiblement.

Ricochet a battu Cesaro par tombé avec un West Coast Pop pour un petit hommage à Mysterio.

Nouvel épisode de Firefly Fun House, dans lequel les “animaux” ont peur de lui. Lui c’est le Fiend sans doute, mais on ne prononce plus son nom. Bray Wyatt poursuit sur le Hell In A Cell, laissant entendre qu’il est impatient de pouvoir blesser Rollins dans la cage.

AJ Styles a battu Cedric Alexander par tombé avec son Styles Clash pour conserver son titre de champion des États-Unis.

Lacey Evans a battu Natalya par tombé avec son Women’s Right.

Paul Heyman prend la parole pour s’excuser auprès de Rey Mysterio, mais il ajoute que ce n’est pas de leur faute, c’est celle de Vince McMahon. Il aurait du savoir qu’il fallait prendre plus de précaution quand Brock Lesnar est en mode combattif et qu’il se prépare pour son match de championnat de vendredi. Il ajoute qu’il a un spoiler : Lesnar repartira champion vendredi. Même nous on le sait de toutes façons.

Charly Caruso interviewe Maria Kanellis et lui demande si Rusev est vraiment le père de son enfant. Maria lui répond évidemment que ce n’est pas lui, et qu’il a bien trop de problèmes avec Lana avant de partir. Ça devient très bizarre. Sasha Banks profite de l’occasion pour s’adresser à Becky Lynch et lui dire qu’elle va la faire tapper dimanche.

Pendant ce temps, une limousine fait son apparition. On craint un retour de Stephanie McMahon pour maudire vos lundis soir.

Main Event Malaise

Le main-event commence, Seth Rollins y défend son titre de champion Universal contre Rusev en remplacement donc de Rey Mysterio. On ne gagne pas au change mais cela reste intéressant… enfin, dans le début étant donné ce qui arrive ensuite.

Le match entre Seth Rollins et Rusev a bien commencé, quand il est interrompu par… Bobby Lashley, qui fait son retour ce lundi soir à RAW. C’était lui dans la limousine visiblement. On aurait préféré Stephanie McMahon finalement.

Bobby Lashley fait signe à quelqu’un d’entrer, de le rejoindre. Mais la personne tarde et Rusev attend. Quand soudain, une des énigme de cette soirée se résoud et Lana fait son entrée, rejoignant Lashley pour l’embrasser langoureusement. Le malaise est extrême à ce niveau. Il n’y a vraiment pas moyen d’avoir Stephanie McMahon à la place ?

Le segment est très gênant, mais il permet à nouveau à Bray Wyatt sous les traits du Fiend d’attaquer une troisième fois en trois semaine Seth Rollins pour terminer cet épisode de Monday Night RAW.

Horrible fin d’épisode, si c’est comme ça que la WWE démarre sa “saison” on a un peu peur de ce qu’elle va nous proposer ces prochaines semaines. Un épisode sur-vendu, on espère que SmackDown aura le droit à un peu plus de classe.

Les plus lus

En haut