NXT

Résultats de NXT TakeOver : Portland

tommaso ciampa

Résultats complets de NXT TakeOver : Portland.

WWE

Ce dimanche soir c’était NXT TakeOver : Portland, une soirée importante pour l’Undisputed Era qui joue ce qui lui reste de domination et Rhea Ripley qui aura tout à prouver à Charlotte Flair face à une Bianca Belair qui voudrait qu’on n’oublie pas qu’elle existe.

La chanteuse Poppy, inconnue en France — ou peut-être juste dans cette rédac de hipsters certains diront — est devenue une habituée de NXT et ouvre l’événement avec sa chanson Fill The Crown entourée de zombies pendant que des images pour hyper le show défilent.

Keith Lee et Dominik Dijakovic aiment se battre

On commence ce show avec le match pour le titre de champion d’Amérique du Nord. Keith Lee défend son titre contre une vieille connaissance, Dominik Dijakovic. Un bon gros match entre deux grosses brutes qui aiment catcher l’un contre l’autre, que peut-il se passer de mal ?

Keith Lee a battu Dominik Dijakovic par tombé avec son Big Bang Catastrophe pour conserver son titre.

Un bon gros Hoss Fight comme on les aime, ponctué de high flying parce qu’ils savent y faire. C’est presque injuste pour ceux qui doivent passer derrière.

Publicité

Street Fight Interruptus

La température ne devrait pas pour autant refroidir dans le match suivant puisqu’on enchaine avec le Street Fight entre les deux anciennes BFF Dakota Kai et Tegan Nox, et elles ne perdent pas leurs temps puisque Kai attaque dès l’entrée de Nox.

Dakota Kai a battu Tegan Nox grâce à l’arrivée de Raquel Gonzales, qui a attaqué Tegan Nox et l’a jeté sur une table.

Nox avait le match en main et s’apprêter à terminer son adversaire sur une table avec la chaise autour du coup, mais surprise, l’ex-Reina Gonzales fait son entrée pour interrompre Tegan Nox et la jeter sur la table une fois Dakota Kai retiré, qui n’aura qu’a faire le tombé.

Un final qui gâche un peu le plaisir de ce Street Fight pourtant bien parti.

Johnny Défaite

Le match suivant voit Johnny Gargano affronter Finn Balor. Petite stat inutile : Johnny Gargano a participé à 16 des 31 NXT TakeOver. Il mérite bien son surnom de Johnny TakeOver.

Finn Balor a battu Johnny Gargano par tombé avec son 1916 DDT.

Publicité

Un match un poil trop long, mais c’est vingt-cinq minutes d’action dont aucun des deux catcheur n’a à rougir. On se demande juste quand Johnny Gargano sortira vainqueur de ses rivalités.

Retour aux championnats, Rhea Ripley défend son titre de championne de NXT dans le match suivant.

Charlotte Flair a enfin dit oui

Le match qui suit est un match de championnat et un match qui doit permettre à deux catcheuses de prouver quelque chose. Rhea Ripley voudrait en effet que Charlotte Flair la choisisse pour WrestleMania 36, tandis que Bianca Belair voudrait qu’on arrête de la snobber.

Rhea Ripley a battu Bianca Belair par tombé avec son Riptide.

Excellent match, Bianca Belair ne démérite pas du tout et on espère la voir elle aussi à WrestleMania. Parce que oui, Charlotte Flair est venu annoncer en personne (et en frappant) à Rhea Ripley qu’elle la retrouver à WrestleMania, mais on mise sur le triple menace. Pourquoi passer à côté d’un tel match ?

BroChampions

Tout sourit aux vainqueurs du tournoi par équipe Dusty Rhodes Tag Team Classic qui peinent à voyager avec leur trophée, et ce n’est pas ce match pour les titres de champions par équipe qui va changer la donne.

Publicité

Matt Riddle et Pete Dunne ont battu Kyle O’Reilly et Bobby Fish pour devenir champions par équipe de NXT.

Excellent match qui joue encore sur l’entente que l’on qualifiera de particulière entre Pete Dunne et Matt Riddle, avec une séquence où les deux catcheurs s’attaquent accidentellement avant de reprendre le contrôle du match pour aller jusqu’à gagner.

Johnny Gargano a encore craqué

C’est la dernière étape qui aurait pu permettre à Tommaso Ciampa de défaire totalement l’Undisputed Era de tout ses titres, Adam Cole est le dernier champion du groupe, et le plus important. Si l’on ajoute cette envie irrépressible de récupérer Goldie qu’a Tommaso Ciampa, on se demandait bien ce qui aurait pu se mettre en travers de son chemin. Et puis on a vu.

Adam Cole a battu Tommaso Ciampa par tombé grâce à un coup de ceinture donné par… Johnny Gargano, et reste ainsi champion de NXT.

Une fin de match très bordélique après un match un peu trop long mais dont le suspense a été gardé jusqu’au bout avec des nearfalls comme on n’en voit que dans la brand jaune. On nous ressort la rivalité Johnny Gargano contre Tommaso Ciampa des cartons, mais en a-t-on vraiment besoin ?

En haut