WWE

Avion de Superstars bloqué en Arabie Saoudite : Des « allégations bidonnées » pour un avocat de la WWE

wwe logo

Selon l’avocat de la WWE Jerry McDervitt, les allégations du témoins ancien catcheur sont « bidonnées ».

WWE

La WWE refuse de laisser entendre que ses Superstars ait été prise en otage à l’aéroport de Riyad en marge de Crown Jewel en octobre 2019. Celle-ci, par le biais d’un avocat a répondu aux plaintes déposées récemment et qualifie ces allégations de « bidonées ».

Ce lundi donc, des témoignages de deux personnes ont confirmé les rumeurs qui circulaient lors du retour de WWE Crown Jewel 2019, lorsqu’un avion de Superstars était resté cloué au sol. Officiellement, il s’agissait d’un problème mécanique. Mais la compagnie de Stamford aurait caché une toute autre vérité, conséquence d’une brouille entre Vince McMahon et le prince Mohammed Ben Salmane.

Sur fond de négociations houleuses quant à un contrat de diffusion de la WWE au Moyen Orient, Vince McMahon aurait fait pression sur l’Arabie Saoudite en coupant la diffusion de Crown Jewel pour obtenir gain de cause lors de la signature d’un contrat. La réponse de MBS aura été visiblement plus sévère.

L’avocat de la WWE Jerry McDevitt a ainsi répondu dans un communiqué adressé au site Forbes:

Après que la Cour ait désigné un troisième cabinet d’avocats comme avocat principal, la WWE a fourni aux trois cabinets des faits précis et détaillés provenant des personnes ayant une connaissance réelle de la situation, y compris l’allégation bidonnée concernant l’avion. Les deux premiers cabinets ont ensuite abandonné leurs poursuites pour éviter les motions de sanction, mais le troisième cabinet a choisi d’ignorer les faits spécifiques qui leur avaient été fournis, et a plutôt cité un ancien catcheur mécontent et anonyme qui n’avait aucune connaissance des faits. La WWE prépare sa réponse au procès et demandera le rejet de la plainte.

Publicité

Les témoignages recueillis l’ont été dans le cadre d’une plainte déposée par un des investisseurs de la WWE, Firefighters Pension System of the City of Kansas City Missouri Trust, qui affirme — avec d’autres actionnaires — que la compagnie de Stamford a fait des déclarations trompeuses concernant ses relations commerciales avec l’Arabie Saoudite.

En haut
$(window).load(function() { // The slider being synced must be initialized first $('.post-gallery-bot').flexslider({ animation: "slide", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, itemWidth: 80, itemMargin: 10, asNavFor: '.post-gallery-top' }); $('.post-gallery-top').flexslider({ animation: "fade", controlNav: false, animationLoop: true, slideshow: false, prevText: "<", nextText: ">", sync: ".post-gallery-bot" }); }); });