Japon

Carte finale de NOAH Destination 2021 — Back To Budokan

noah destination 2021 back to budokan compressed

Carte finale de NOAH Destination 2021, le show du retour de la Pro Wrestling NOAH au sein du mythique NIppon Budokan.

Pro Wrestling NOAH

Il subsiste de bonnes nouvelles en ces temps froids et moroses : la Pro Wrestling NOAH est de retour au sein du mythique Nippon Budokan après onze ans d’absence. Une arène qui fut le théâtre de bon nombre de classiques de la NOAH durant son âge d’or dans les années 2000.

Après quelques années de galère et même de rumeurs de banqueroutes, la promotion de feu Misawa fut sauvée en 2020 par l’entreprise CyberAgent, d’ores et déjà propriétaire de la DDT Pro Wrestling avec qui la NOAH ont formé CyberFight l’été dernier.

À l’occasion de son événement Destination 2021, la Pro Wrestling a prévue un show fort de dix matchs bien que la carte fut scindée en deux parties suite aux normes sanitaires appliquées sur le territoire japonais et dont la seconde partie demeure celle la plus en vue.

Les juniors ouvrent le bal

Cette seconde partie s’ouvre sur les championnats GHC Junior par équipes, détenus par Yoshinari Ogawa & HAYATA. Les différentes vignettes vidéos publiés par la promotion japonaise a vu Ogawa être assez ému de pouvoir retourner au sein du Budokan, théâtre de bon nombre de ses exploits au cours de sa longue carrière.

Publicité

Champion pour la seconde fois avec HAYATA, les deux hommes voient se dresser devant eux Kotaro Suzuki & Ikuto Hidaka, deux vétérans chevronnés de la scène japonaise. À 48 ans, pilier de la Zero One, tient toujours le coup et Suzuki est dans la fleur de l’âge. Un bon petit match de Juniors pour lancer les hostilités, que demander de plus ?

S’ensuit un autre combat de la division des poids-légers comptant cette fois-ci pour le championnat GHC Junior Heavyweight, détenu par Daisuke Harada pour la cinquième fois de sa carrière. Harada semple imprenable et c’est l’ancien de la Wrestle-1 Seiki Yoshioka qui le challenge.

Comme tout ancien de la W-1, le booking est assez en dents de scie malgré quelques occasions et Yoshioka a peut⁻être bien fait de suivre Keiji Muto à la NOAH. Yoshioka a des choses à revendre et face à Harada, on ne se fait pas trop de soucis.

Duel de générations

On ne présente plus celui qu’on nomme Naomichi Marufuji, pilier de la NOAH depuis ses débuts en 2000, Marufuji a tout gagné et figure comme l’un des meilleurs de sa génération. Sans programme pour Destination 2021, on ne savait comment il allait finir. Cependant, un autre gros nom de la promotion est lui aussi sans programme : Kaito Kiyomiya.

Au lieu de se cantonner à un simple match simple, Naomichi Marufuji s’est épaulé d’un invité de très grande marque : Jun Akiyama. Sous-fifre des Kobashi, Misawa, Taue ou Kawada durant l’âge d’or de la All Japan suivi de son explosion à la NOAH, le désormais cinquantenaire Akiyama s’amuse du côté de la DDT où il a notamment remporté le DDT D-OU Grand Prix 2021 en décembre dernier.

Publicité

À lire aussi : Kaito Kiyomiya : « La NOAH est complètement nouvelle. C’est un nouveau départ pour nous. »

De son côté, Kaito Kiyomiya s’épaule du jeune mais puissant Yoshiki Inamura, qui montre de plus en plus de belle capacités sur le ring et dont une exposition pareille lui fera que le plus grand bien. Un simple match d’exhibition qui pourrait s’avérer comme être le show-stealer de l’événement.

Tabassage en règle

Connu pour son style très stiff avec notamment un arsenal de coups de pieds bien tranchants, Kenoh demeure le champion GHC National depuis août dernier et se mesure depuis peu à quelques figures des arts mixtes telles que Kazushi Sakuraba pour des matchs certes courts mais sacrément intenses.

Publicité

Après avoir défait Kazunari Murakami lors de Higher Ground 2021 en janvier 2021, Kenoh s’est vu défier par ni plus ni moins que Masakatsu Funaki. Co-fondateur du Pancrase avec Minoru Suzuki, Funaki est un combattant de MMA des plus aguerris qui a envoyé au sol des noms comme Ken Shamrock et son frère Frank, Bas Rutten ou encore son meilleur ami Minoru Suzuki. Reconnu comme l’un des meilleurs combattants au monde, Funaki reprend peu à peu les chemins des rings de catch et on ne peut que kiffer l’instant.

Ça risque de taper très fort avec le leader du clan Kongo, très très fort. Hype.

L’âme et le cœur de la NOAH contre la légende absolue

Au sommet de la Pro Wrestling NOAH depuis janvier 2020 et une victoire contre Kaito Kiyomiya, le désormais quatre fois champion GHC Heavyweight Go Shiozaki règne en maître sur la promotion. Défait des noms comme Naomichi Marufuji, Kazayuki Fujita, Katushiko Nakajima ou encore Takashi Suguira, plus rien n’arrête Shiozaki.

À lire aussi : Go Shiozaki : « J’ai l’intention d’être le cœur et l’âme de la Pro-Wrestling NOAH »

En manque de challengers, une légende s’est présenté au champion majeur en la personne de Keiji Muto, 57 ans, et toujours en bonne forme physique. Après la fermeture de sa Wrestle-1, la NOAH est devenue la nouvelle maison du légendaire Muto et celui-ci compte bien réaliser un exploit que seuls Kensuke Sasaki et Yoshihiro Takayama ont accompli : remporter les championnat IWGP Heavyweight, AJPW Triple Crown et GHC Heavyweight.

Publicité

Un match au sommet qui se révèle être une source de bon nombre d’interrogations, à savoir une victoire de Muto. Tout le monde aime celui qu’on connaît aussi sous le nom de Great Muta mais une victoire flinguerait toute la renaissance entreprise par la NOAH. Ça ne sera pas peut-être le match le plus extraordinaire mais la confrontation fait quand même bien rêver.

En cas de victoire, Go Shiozaki n’aura plus que deux adversaires prenables : Kenoh, avec qui il a réalisé un draw en août dernier pour un match d’unification pour leurs championnats respectifs ainsi que Kaito Kiyomiya, qui se peut targuer de l’avoir battu lors du N-1 VICTORY League l’an passé.


Carte finale de NOAH Destination 2021 – Back To Budokan

Partie 1 – 16h30

  • Akitoshi Saito contre Kinya Okada
  • Atsushi Kotoge, Yasutaka Yano & Daiki Inaba contre Hajime Ohara, YO-HEY & Kawei Fujimura
  • Muhammad Yone & Shuhei Taniguchi contre Masaaki Mochizuki & Masato Tanaka
  • Sugiura-gun (Takashi Sugiura, Kazushi Sakuraba, Kazuyuki Fujita, Kazunari Murikami, Kendo Kashin & NOSAWA Rongai) contre Kongo (Katsuhiko Nakajima, Masa Kitamiya, Manabu Soya, Hao, Nio & Tadasuke)

Partie 2 – 17h45

  • GHC Junior Tag Team : Yoshinari Ogawa & HAYATA (c) contre Kotaru Suzuki & Ikuto Hadaka
  • GHC Junior Heavyweight : Daisuke Harada (c) contre Seiki Yoshioka
  • Naomichi Marufuji & Jun Akiyama contre Kaito Kiyomiya & Yoshiki Inamura
  • GHC National : Kenoh (c) contre Masakatsu Funaki
  • GHC Heavyweight : Go Shiozaki (c) contre Keiji Muto
Retrouvez le show Destination 2021 — Back To Budokan ce vendredi 12 février sur FITE au prix de 19$99.
En haut