Indies

EC3 revient sur sa récente hospitalisation

ec3 hospitalisation infection

EC3 est revenu en détail sur les raisons de son hospitalisation récente.

EC3 (via Instagram)

EC3 revient de loin. Après une longue hospitalisation pour une grave infection, le catcheur est revenu en détail sur sa mésaventure.

Il y a quelques semaines EC3 avait annoncé avoir été hospitalisé sans trop donne de détails, parlant simplement d’une grave infection qui l’avait cloué dans un lit l’hôpital. Visiblement remis de ses problèmes de santé, le catcheur a détaillé dans un article publié sur son blog ce qui lui était arrivé.

EC3 raconte ainsi avoir négligé une infection à staphylocoque qui aurait bien pu lui couter la vie.

Il y a quelques semaines j’ai remarqué des gonflements dans mon bras et d’autres parties de mon corps. Je n’y ai pas trop prêté attention, utilisant la broscience et en se diagnostiquant via internet, J’ai poursuivi mes missions quotidiennes et les fardeaux écrasants que je m’impose dans l’entraînement, les performances, les affaires et les efforts créatifs. Lorsque j’ai envisagé de le faire examiner par un professionnel, j’ai donné la priorité à un autre problème.

Publicité

Cela a continué ainsi et j’ai vécu normalement, sans m’arrêter, sans repos. Finalement, après une tentative de thérapie basée sur l’athlétisme, mon bras est devenu une atrocité gigantesque, enflée, horrifiante, impie et douloureuse et je suis allé aux urgences. Ensuite, j’ai entendu parler de cellulite, de staphylocoque et de sténose, j’ai été mis sous plein de produits, antibiotiques, de la morphine, et j’ai été envoyé en ambulance dans un hôpital d’Orlando.

Le catcheur indique être désormais rentré chez lui et envisage déjà visiblement son retour à l’action avec une annonce attendu pour le 27 mai. Deux autres dates devraient être aussi révélées sans que le catcheur n’ai donné de détails quant à ce qu’elles signifient.

Actuellement signé à la Ring of Honor, le dernier match de EC3 remonte au 9 avril dernier contre Moose pour le compte de la GCW.

En haut