NJPW

NJPW Road To Dominion 2021 : CHAOS conserve les titres NEVER 6-Man

Ishii Goto YH never 6 man road to dominion

Les titres 6-Men de la NJPW n’ont pas changé de propriétaires à Dominion 2021.

NJPW

Seconde et dernière date de la tournée précédant NJPW Dominion 6.7. La première a vu les Dangerous Tekkers devenir pour la seconde fois champions IWGP par équipes. Ce mardi était aussi l’occasion pour une faction de repartir avec de l’or autour des hanches.

Les ingouvernables Tetsuya Naito, SANADA et BUSHI ont en effet défié le trio de CHAOS qu’est Hirooki Goto, Tomohiro Ishii et YOSHI-HASHI pour les titres de champions NEVER 6-Man, qu’ils détiennent depuis août 2020. Un match avec quelques enjeux : il est assez rare que le leader d’une faction de la New Japan s’en va à la chasse de ces titres tandis que de leur côté les champions sont là pour établir quelques records.

Ce n’est qu’au terme d’un match d’un plus peu d’une demi-heure que CHAOS est parvenu à conserver les titres NEVER 6-Man, une victoire obtenue grâce à YOSHI-HASHI et son Butterfly Lock administré sur BUSHI, éternel serviette de Los Ingobernables de Japon, tandis que ses alliés tentaient vainement de le sauver.

À lire aussi : Lio Rush aurait signé à la NJPW

Publicité

Le trio a ainsi établi le nouveau record de défenses des titres qui est au nombre de cinq, effaçant Ryusuke Taguchi, Togi Makabe et Toru Yano des tablettes. Néanmoins, ces derniers détiennent toujours le record du plus long règne avec 340 jours au compteur.


RÉSULTATS DE NJPW ROAD TO DOMINION 2021 (2/06)

  • BULLET CLUB (EVIL, Taiji Ishimori, El Phantasmo & Chase Owens) ont battu Hiroshi Tanahashi, Tomoaki Honma, Yota Tsuji & Yuya Uemura [11:47]
  • Roppongi 3K (SHO & YOH) et Ryusuke Taguchi ont battu Suzuki-gun (El Desperado, Yoshinobu Kanemaru & DOUKI) [10:48]
  • Suzuki-gun (Taichi, Zack Sabre Jr. & Minoru Suzuki) ont battu BULLET CLUB (Tama Tonga, Tanga Loa & Gedo) [2:24]
  • United Empire (Great O-Khan & Jeff Cobb) ont battu Kota Ibushi et Master Wato [9:07]
  • NEVER 6-Man : CHAOS (Hirooki Goto, Tomohiro Ishii & YOSHI-HASHI) (c) ont battu Los Ingobernables de Japon (Tetsuya Naito, SANADA & BUSHI) [31:15]
En haut