AEW Rampage

Résultats de AEW Rampage du 24 septembre

resultats aew rampage 24 septembre 2021

Résultats complets de AEW Rampage du 24 septembre 2021, depuis le Arthur Ashe Stadium de New York.

@kimberlasskick (via Twitter)

Au programme de cet épisode de AEW Rampage spécial, un épisode de deux heures enregistré après celui de Dynamite au Arthur Ashe Stadium de New York, CM Punk fait son premier match à la télévision, du catch par équipe et un Light Out Match dans le main-event.

CM Punk définitivement en grande forme

CM Punk a battu Powerhouse Hobbs par tombé avec son GTS. Premier match à la télévision en sept ans, et beau match. Pas la même saveur que face à Darby Allin et sans doute une meilleure preuve que Punk est toujours en grande forme. Hobbs a beau être le plus fort dans l’histoire, Punk met en avant l’expérience. On est aussi content de le retrouver en slip, le pantalon ça ne lui allait pas.

On enchaine avec le match entre le trio d’Adam Cole et les Young Bucks qui s’appelle maintenant officiellement la SuperKliq face à Jurassic Express et Christian Cage.

Adam Cole et les Young Bucks ont battu Jurassic Express et Christian Cage par tombé avec le BTE Express des Young Bucks sur Luchasaurus. Excellent match, Adam Cole et les Bucks ça fonctionne toujours autant naturellement.

Publicité

Après le match Adam Cole et Jungle Boy se cherchent, on annoncera plus tard un match entre les deux pour mercredi prochain à Dynamite.

Chris Jericho et Jake Hager dans un traquenard

Les Men of The Year ont battu Chris Jericho et Jake Hager par tombé avec un roll up de Scorpio Sky sur Hager.

Après le match Hager se débarrasse d’Ethan Page et Scorpio Sky avant de mettre la main avec Jericho sur Dan Lambert. On ne boude pas notre plaisir quant à l’idée de la petite rouste que va prendre Lambert mais malheureusement les membres de l’American Top Team débarquent. Junior Dos Santos, Paige Van Zant, Austin Vanderford, Andre Arlovski, Dalton Rosta et Jorge Masvidal entourent le ring, Jericho et Hager sont mal.

Les deux membres de l’Inner Circle se font passer à tabac, Paige Van Zant frappe Jericho à coup de poing américain dans les tripes et Masvidal envoie un running knee assez impressionnant à Chris Jericho qui s’écroule le front en sang. Impressionnant, le public aime beaucoup.

Les Lucha Bros ne déçoivent jamais

Les Lucha Bros, Santana et Ortiz ont battu The Butcher, The Blade et Private Party par tombé avec le street sweeper de Santana et Ortiz sur Marq Quen. Encore un incroyable match par équipe avec les Lucha Bros dedans, mais Santana et Ortiz et leurs adversaires y sont aussi pour beaucoup.

Publicité

Après le match, en interview, Matt Hardy défie Orange Cassidy à un match Hair vs Hair… mais contre Jack Evans, qui n’a pas l’air super emballé par l’idée.

Penelope Ford a battu Anna Jay par tombé après que The Bunny ait distrait l’arbitre et lancé un point américain à Ford qui a frappé Jay avec. Ça s’attaque dès l’entrée, les interventions extérieures nuisent à l’action, tout ça ne fait pas un bon match. Dommage.

Les heels s’en prennent à Anna Jay après le match, Tay Conti lui vient en aide mais ne tiendra pas longtemps, Penelope Ford a encore le poing américain. Le Hardy Family Office débarque, tout le monde se place devant le ring pour empêcher toute intervention salvatrice, mais cela n’empêche pas Orange Cassidy et Kris Statlander de faire leur entrée.

Publicité

Cassidy et Statlander sont sereins parce qu’ils ne viennent pas seul, le Dark Order les suit et semble pour l’instant uni pour aller mettre à mal les heels. À 12 contre 5, ça passe bien évidemment. Malheureusement l’entente ne dure pas, Evil Uno est toujours un peu grognon.

À lire aussi : Résultats de WWE SmackDown du 24 septembre

Un beau carnage dans le main-event

C’est l’heure d’éteindre les lumières. Le show n’est pas terminé, mais pour le match qui suit l’AEW ferme les yeux quant aux règles. Lance Archer et Minoru Suzuki d’un côté et Jon Moxley et Eddie Kinsgton de l’autre auront tous les droits pour se faire du mal. C’est un Light Out Match. Le « Kaze Ni Nare » s’est bien passé, pas d’incident à noter.

Jon Moxley et Eddie Kingston ont battu Lance Archer et Minoru Suzuki par tombé après que Kingston ait coincé Archer, qui venait de subir un DDT de Moxley, la tête dans une poubelle qu’il a rouée de coup de kendo sticks. Un peu plus tôt dans le match les heels ont reçu la visite de Homicide venu les attaquer et libérer Moxley qui avait les mains liées depuis une bonne partie du match.

Pas besoin de s’étaler sur la brutalité du match, il suffit de voir qui y participe et connaitre la stipulation pour rapidement venir à la conclusion que c’était un carnage, mais un beau carnage.

Publicité

Excellent seconde partie de l’AEW à New York dans la continuité de Dynamite. Sacrée semaine pour la promotion de Tony Khan qui prouve avec ces deux shows, devant 20 000 personnes, au monde entier que le catch n’est plus dominé par « l’autre » compagnie.

En haut