WWE

Triple H revient en détail sur son accident cardiaque

wwe triple h crise cardiaque details

Au cours d’une interview, Triple H est revenu en détails sur sa crise cardique.

WWE
Publicité

Triple H a annoncé mettre officiellement un terme à sa carrière de catcheur suite à l’accident cardiaque dont il a été victime en septembre 2021.

L’ancien dirigeant de WWE NXT et désormais ancien catcheur est revenu au cours d’une interview sur ESPN+ dans l’émission First Take sur les sérieux soucis de santé dont il a été victime en septembre 2021. À l’époque la WWE avait simplement annoncé un malaise cardiaque et une opération, ajoutant que Triple H était en convalescence et serait totalement guéri.

Triple H est de son côté resté très silencieux sur ce qui lui était arrivé. Retiré de son rôle dans les coulisses de WWE NXT après la reprise en main du show et du département de développement de la WWE par Vince McMahon, Paul Levesque ne s’exprimait plus que via Twitter.

Il était ainsi temps pour Triple H de sortir du silence et de raconter sa mésaventure, et celui-ci a choisi la semaine juste avant WrestleMania 38 pour raconter en détail ce qui lui était arrivé, annonçant par la même occasion et officiellement que sa carrière de catcheur était terminée.

Publicité

« Je faisais une crise cardiaque »

« Ça a commencé par une pneumonie virale. J’avais du liquide dans les poumons et autour du cœur. » raconte Paul Levesque  durant l’interview avec Stephen A. Smith. « Suite à cela, [Les médecins] m’ont fait un électrocardiogramme. Pour faire simple, quand votre cœur bat, 55 à 65% de fraction d’éjection est un bon chiffre. J’étais à 30. J’ai eu un message rapide me disant « Ne perdez pas votre temps, faites votre sac, il faut aller aux urgences. Je vous expliquerai en chemin. »

Malheureusement, les heures passant, la situation a empiré jusqu’à ce qu’une opération, un pontage, soit nécessaire.« D’ici à ce que j’arrive aux urgences, ma fraction d’éjection était tombée à 22. Je faisais une crise cardiaque. Ce n’était pas bon. Le lendemain matin, alors que je me préparais à passer une IRM et que j’étais sur le point d’être admis pour un pontage, ma fraction d’éjection était tombée à 12 %. »

Publicité

À lire aussi : WWE Hall of Fame : Shad Gaspard recevra le Warrior Award

« Je m’enfonçais et j’étais tombé dans une situation que personne n’a envie de vivre. » explique Triple H, ému. « Que ce soit pour votre famille et votre avenir, quand ils vous disent être sûrs à 99%, les choses deviennent sérieuses. Nous avons trois jeunes filles, 15 ans, 13 ans et 11 ans. Soudainement je rentre à la maison, je suis un peu malade. Et puis leur père, qu’elles voient toujours fort, se retrouve soudainement à l’hôpital. Je ne sais pas si elles comprennent les conséquences, mais il arrive un moment où vous vous demandez : ‘Alors c’est fini ? Est-ce que je vais me réveiller ?’ C’est difficile à avaler. Cela vous fait réfléchir différemment à propos de la vie. Cela ne vous rend pas moins motivé pour les choses que vous faites, mais cela vous fait certainement apprécier les choses que vous avez, vos amis et votre famille. »

Publicité

Ce qui mène à la question fatidique de l’avenir et du futur de Triple H, qui sans hésitation a décidé de mettre fin à sa carrière de catcheur. « Pour moi, pour ce qui est de l’action sur le ring, j’en ai fait beaucoup, c’est terminé. » affirme-t-il. « Je ne catcherai plus, je ne veux plus. Principalement parce que j’ai un défibrillateur implanté dans mon torse. Ce n’est certainement pas une bonne idée de me faire choquer électriquement en direct à la télévision. »

En haut