Friday Night SmackDown

Résultats de WWE SmackDown du 22 avril

resultats wwe smackdown 22 avril 2022

Résultats complets de l’épisode de WWE SmackDown du 22 avril 2022.

WWE

Au programme de cet épisode de WWE SmackDown du 22 avril 2022, la signature du contrat pour le match entre Charlotte Flair et Ronda Rousey à WrestleMania Backlash et Sami Zayn contre Drew McIntyre dans un lumberjack match en main-event.

Ronda Rousey et Charlotte Flair signent leur match

L’épisode de cette semaine commence par la signature du contrat pour le I Quit Match entre Charlotte Flair et Ronda Rousey pour le titre de championne de SmackDown. Alors que les deux catcheuses et Adam Pearce sont déjà sur le ring pour la signature, Drew Gulak arrive avec le contrat et veut lancer une présentation PowerPoint comme à la grande époque de 205 Live, mais Charlotte Flair le fait taire.

L’échange sera assez simple : Charlotte Flair signe le contrat et continue de se vanter d’avoir battu Ronda Rousey à WrestleMania, Ronda Rousey lui rappelle qu’elle l’a fait taper. Le public reprend en chœur le « you tapped out! » ce à quoi Flair répond qu’elle essayait simplement de remettre sa tenue.

La championne s’énerve et fini par retourner la table et menace Rousey de l’attaquer à coups de kendo stick, mais la challengeuse s’en empare et la frappe avec. Drew Gulak intervient pour la stopper, il n’aurait pas dû. Il subit le Piper’s Pit de Rousey, puis un armbar durant lequel elle signe le contrat en même temps.

Publicité

On est vraiment curieux de savoir ce qu’a fait Drew Gulak en coulisse pour se retrouver dans cette galère.

Xavier Woods a battu Butch par tombé avec son backwoods. Deuxième match entre les deux, deuxième victoire de Woods.

Après le match Butch s’énerve comme la fois précédente, part par le public et maltraite un agent de sécurité au passage, Sheamus et Ridge Holland tentant comme la dernière fois de le ramener à la raison. Si ça se trouve, il est juste énervé parce que tout le monde l’appelle Butch.

Jinder Mahal, qui a déjà perdu contre Richochet dans un match de champion Intercontinental contre Ricochet, retrouve ce dernier pour le provoquer. Shanky le défie à un match de championnat plus tard ce soir. Shanky n’a pas gagné un seul match depuis ses débuts à la WWE.

Gunther a battu Teddy Goodz par tombé avec une powerbomb. Goodz n’aura évidemment à aucun moment le dessus sur le Ring General. On ne doute pas par contre que Rhea Ripley ait apprécié le tombé de Gunther.

Publicité

Après Jimmy, Riddle s’offre Jey Uso

Riddle affronte Jey Uso dans le match suivant et compte frapper encore plus fort que face à Jimmy Uso la dernière fois. Drew McIntyre s’approche des RK-Bro et explique qu’il les a ajoutés dans les lumberjacks de son match de ce soir contre Sami Zayn. McIntyre a aussi eu quelques mots à propos de Roman Reigns. Zayn était caché derrière et a tout entendu, et il a l’air ravi.

Riddle a battu Jey Uso par tombé, Jey Uso avait porté son Frog Splash mais Riddle a levé les genoux et n’a eu ensuite qu’à faire le tombé.

Sasha Banks et Naomi sont sur le ring pour évoquer leur règne de championnes par équipe qui ne fait que commencer. Elles disent dominer la division par équipe féminine — composée de trois équipes, on le rappelle — et être des pionnières et sont là pour marquer l’histoire.

Publicité

Natalya et Shayna Baszler les interrompent, Natalya ne manque pas de rappeler son triple record du Guiness Book (c’est important, ne rigolez pas) et Shayna Baszler menace de déchiqueter les deux championnes morceaux par morceau. C’est comme ça qu’elles défient les championnes par équipe.

On a le droit à un début de bagarre mais l’affaire est rapidement calmée, elles se retrouveront plus tard, Naomi les défiant de venir se battre.

Happy Corbin retrouve Madcap Moss en coulisse et lui dit être heureux de le voir remporter des matchs, non sans s’en attribuer les mérites après ces mois de mentorat. Moss lui explique qu’ils ont beaucoup ri ensemble, mais il pense qu’il y a autant de chance qu’il redevienne le sidekick de Corbin que des cheveux repoussent sur sa tête.

Madcap Moss a battu Angel par tombé avec sa punchline.

Corbin attaque Moss après le match et le passe à tabac dans le coin du ring. La blague sur les cheveux n’est toujours pas passée. Il termine par un End of Days avant de voler le trophée de la Andre The Giant Memorial Battle Royale.

Publicité

Sami Zayn a un plan

Sami Zayn entre dans la loge de Roman Reigns. Il couvre le champion WWE Universal de louanges, mais en profite pour lui confier qu’il a entendu plus tôt dans la soirée qu’il a entendu Drew McIntyre parler de lui de manière désobligeante — pour être honnête, si on a pu nous-même le voir, Roman Reigns a pu le voir lui aussi.

Zayn propose alors à Reigns un échange de bons procédés, son aide contre la sienne ce soir dans le match contre Drew McIntyre. Sami Zayn quitte la loge, et Roman Reigns demande aux Usos de s’occuper des gens qui parlent mal de lui.

Un troisième clip vidéo de Lacy Evans nous racontant son histoire est diffusé. Comme les deux semaines précédentes l’idée est de faire comprendre qu’elle n’a pas eu une vie difficile, mais qu’elle s’est servie de tout ça pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. On va dire qu’on a compris le message.

Trois matchs sont annoncés pour la semaine prochaine : Ronda Rousey et Charlotte Flair prendront part à un Beat The Clock Challenge, et Ricochet défendra le titre Intercontinental contre Shanky.

À lire aussi : Roman Reigns prévu pour le main-event de WWE WrestleMania Backlash

…et finalement, Sami Zayn s’échappe

Les Lumberjacks de ce soir prennent place autour du ring, c’est l’heure du main-event. Drew McIntyre et Sami Zayn s’affrontent pour la troisième fois et cette fois plus question pour Zayn de s’enfuir du match, les bûcherons sont là pour le ramener dans le match.

Drew McIntyre contre Sami Zayn… n’a pas vraiment eu de fin. Zayn a finalement réussi à s’enfuir du match, c’est cocasse.

Adam Pearce n’est pas content de ce résultat, alors il vient annoncer que la semaine prochaine McIntyre et Zayn remettent ça, et dans un match en cage. Voilà une idée qu’il aurait pu avoir avant.

Plusieurs Lumberjacks qui voulaient un peu de spotlight ont tenté de passer à tabac Drew McIntyre, comme Jinder Mahal et Shanky. Ils ont tous les deux été remerciés par un Claymore Kick sous les yeux de Sami Zayn dans les tribunes.

« Il n’y aura pas d’échappatoire » nous dit Drew McIntyre pour la semaine prochaine, oubliant pourtant que l’une des manières de gagner un match en cage à la WWE, c’est de s’échapper de la cage.

Un épisode de WWE SmackDown totalement dispensable. En dehors de la signature du contrat pour le I Quit Match de Charlotte Flair et Ronda Rousey, il n’y a rien à retenir. Pas de match féminin, un squash, des matchs qui ont déjà eu lieu, deux fois pour certains… On sent bien venir la rivalité entre Roman Reigns et Drew McIntyre, mais on nous fait languir avec des matchs entre McIntyre et Sami Zayn qui n’ont jamais de fin au lieu de proposer un build up solide pour le match de championnat. Dommage.

En haut