Édito

La sortie de CM Punk à All Out n’attire que les vautours

aew cm punk colt cabana page young bucks omega

La sortie de CM Punk à AEW All Out et l’altercation avec Kenny Omega et les Young Bucks qui en a découlé est démoralisante.

AEW

Quelle chance on a de vivre cette époque en tant que fan de catch. C’est pas comme ça qu’on dit ?

AEW All Out 2022 s’est terminé sur le retour de MJF et le teasing d’un match entre ce dernier et CM Punk qui venait de remporter une seconde fois le titre de champion de l’AEW. Des champions Trios ont été sacrés pour la première fois. Une championne par intérim de l’AEW a aussi été sacrée en la personne de Toni Storm. The Acclaimed et Swerve In Our Glory nous ont offert le match de la soirée. Malheureusement tous ces événements ont été éclipsés par un autre.

CM Punk, fatigué des rumeurs qui circule sur sa mise en cause d’un éventuel départ de Colt Cabana de l’AEW, a profité de la conférence de presse post-All Out pour déballer son sac. Il raconte la manière dont s’est terminée son amitié avec Cabana et vise les « autoproclamés vice-présidents qui ne seraient pas capables de gérer un supermarché », à savoir Kenny Omega, les Young Bucks et surtout Hangman Page, qui a mentionné l’histoire durant une promo à la télévision.

S’en serait suivie une altercation dans les coulisses entre d’un côté CM Punk et son ami Ace Steel et de l’autre Kenny Omega et les Young Bucks. Coups de poing, lancé de chaises, tirage de cheveux et morsure au programme. Ces informations sont encore au conditionnel et on aimerait qu’elles soient toutes fausses, mais vu le nombre de sources qui les rapportent, on déchante.

Publicité

Il n’y a aucun camp à choisir

L’affaire est démoralisante. Que l’on soit fan de CM Punk, des Young Bucks, de Kenny Omega ou d’Hangman Page, difficile de ne pas se trouver dépité par ces histoires. Et les réactions de médias qui surfent sur le sujet de manière totalement cynique n’arrangent rien. Certains allant chercher des réactions en coulisse à la WWE comme l’a fait Fightful comme s’il y avait quelque chose de pertinent là-dedans, en dehors d’aller récolter un peu plus d’animosité entre promotions. Encore pire, à l’image de Pro Wrestling Torch, pourtant l’un des médias les plus anciens et réputés du monde du catch, qui poste sur Twitter un sondage demandant à ses followers « Dans quel camp êtes-vous ? CM Punk ? Bucks & Hangman ? » comme s’il s’agissait de la grosse storyline du moment.

aew cm punk omega bucks page tweet

Capture d’écran du compte Twitter du site PWTorch.

Il n’y a pourtant aucun clan à choisir. Ce qui est déplorable dans cette affaire qui occupe une grande partie des discussions depuis dimanche, c’est que tout le monde a largement dépassé les bornes.

Si CM Punk n’a vraiment rien à voir avec l’histoire autour de Colt Cabana mais que quelqu’un a inventé ces accusations, et qu’Hangman Page a ensuite subtilement glissé ces accusations dans une promo sans en avoir parlé à Punk avant, on peut comprendre ce qui énerve le champion de l’AEW. Mais même dans cette situation, avoir utilisé la conférence de presse de All Out pour régler ce différend était une assez mauvaise idée. Un communiqué démentant les accusations ou une simple phrase durant la conférence n’aurait sans doute pas convaincu tout le monde, mais on n’en serait sans doute pas là.

Il va de soi que derrière, les Young Bucks et Kenny Omega n’avaient pas besoin d’aller régler ce différend eux-mêmes en allant confronter un CM Punk probablement encore sur les nerfs, et que les comportements qui en ont résulté dans les deux camps ne sont pas acceptables. Dans une grande entreprise comme l’AEW, ce genre de crise devrait se régler en interne avec le département des relations entre la promotion et les talents. Cela tombe bien, celui-ci a récemment été remanié pour mieux gérer les problèmes récents qui ont déjà eu lieu en coulisse.

Publicité

Cette histoire entache évidemment l’image de l’AEW, dont l’état de grâce des débuts est déjà loin, qui déjà dû récemment faire face à d’autres brouilles entre talents, à l’image de l’altercation entre Eddie Kingston et Sammy Guevara ou à des problèmes de communications avec ses talents, pointés du doigt par Jonathan Gresham, Chavo Guerrero ou Joey Janela lors du départ de ceux-ci. Du pain béni pour ceux qui ne portent pas la promotion dans leur cœur.

Ni l’AEW ni Tony Khan, resté silencieux durant toute la tirade de CM Punk pendant la conférence ne se sont exprimés. Mais il est urgent que la promotion réagisse et fasse le nécessaire pour remettre de l’ordre dans ses coulisses. Que l’on passe vite à autre chose et que l’on revienne au principal : Le catch, bordel.

Voir aussi

En haut