Review

Vendredi 13: It’s Clobberin’ Time!

Bienvenue dans la 4ème dimension. Oui, j’ai eu la flemme de voir Smackdown, pour tout vous dire, la WWE m’emballe moyennement dans une période où je nettoie des frites en semaine et où j’essaie de me distraire le Week-End. Et franchement en ce moment, le catch de la WWE n’est pas le meilleur moyen de se distraire.

« Et pourtant croyez moi, on va s’éclater.. »

Smackdown du vendredi 13 juillet 2012

Tout commença à l’Arena où Smackdown commençait naturellement, Zack Ryder, GM d’un soir arrive, fêtant avec le public ne se privant pas de ces « WOO, WOO, WOO » désormais habituels pour la superstar. Il vient annoncer des matchs, Alberto vs Sin Cara car le premier venait le critiquer, et surement proclamer qu’il serait World Heavyweight Champion! Et le match se déroule tout de suite!

La musique s’élance, pas de Sin Cara qui apparaît, une image s’affiche sur le titantron, on se retrouve alors backstage, et impossible de retrouver le catcheur mexicain. Son compatriote, d’abord surpris reprend son rôle et demande à l’arbitre de compter. 1, 2, 3… 10! La cloche sonne, Del Rio gagne le match et célèbre pendant qu’en coulisses, on cherche Sin Cara. Mais pas d’inquiétude, Santino Holmes est sur l’enquête!

« Hey Sherlock, y’a un type qui t’as piqué ta gimmick là! »

Zack Ryder se trouve alors bien embêté et lance un match qu’il avait programmé à l’avance, un match par équipe entre The Prime Time Players et Epico & Primo. Un match pas très emballant pour le public qu’il soit dans la salle ou devant sa télévision. Lorsque le titantron s’allume en plein sur MarelHolmes qui pense avoir trouvé Cara, qui se trouve surement dans le placard. Il l’ouve, Sin Cara tombe raid, la combinaison plus rouge que jamais. Stupeur dans la salle et pour Hornswoggle.

Tout le backstage est en état de choc, le prochain match entre Rhodes/Ziggler et Christian/Santino est annulé, on va chercher le coupable malgré que l’enquête préliminaire pense que Sin Cara, tellement heureux d’avoir un match, aurait sauté de joie, glisser sur une feuille de salade jusque dans le placard déjà ouvert où un couteau l’attendait. Le botch de trop pour l’ex-Mistico.

En parlant de Santino, le champion n’a plus été vu depuis sa découverte du corps, le pensant en état de choc, les catcheurs décident de ne pas trop le rechercher. On retrouve AJ, qui à la vue du sang a tout de suite couru vers Kane, pour lui demander si c’était lui, et que même si c’était pas lui, le sang l’excitait et qu’elle voulait plus de meurtres. Kane part, ne voulant vraiment plus de contact avec AJ. Il parle aux autres de la possibilité qu’elle aurait finalement disjoncté et n’aurait pas supporté la rupture entre lui et elle. Bryan et Punk, pas très loin, rient aux éclats. Pas pour longtemps car le Big Red Monster se retournent sur eux, le poing serré.

Problem?

L’enquête se poursuit, la police arrive et The Miz et R-Truth déguerpissent, par réflexe. On leur court après, Pendant leur fuite, R-Truth se trompe de côté et ouvre une porte d’où tombe Santino, le Cobra face à son visage. On pense d’abord à la thèse du suicide, le Cobra s’étant retourné sur son propriétaire, mais l’entaille d’une dizaine de cm dans la poitrine indique le contraire. On interroge le Cobra, mais il dit n’avoir rien vu ni entendu, si ce n’est un masque.

Il y a donc bien un tueur, et il rode, le vestiaire demande à quitter l’Arena, mais la police refuse, personne ne bouge, le coupable est parmi les catcheurs… ou le public! Stupeur dans la salle, l’Arena est encerclée, avec un tueur à l’intérieur, la panique s’installe. Et un cri, cette fois, ce cri qui retentit dans toute l’Arena, et encore un de moins, Titus O’Neil meurt, une auto-fellation de trop pour le Prime Time Player, mais encore une fois il y a cette marque en pleine poitrine, comme si le tueur s’amusait à humilier ses victimes après leur avoir planté ce couteau dans le cœur!

Zack Ryder propose de quitter le Backstage pour le ring, forçant le tueur à se dévoiler un jour ou l’autre, une idée que Chris Jericho jalouse, n’y ayant pas pensé, lui le Mastermind. Et que dire de Triple H, The Cerebral Assassin. Les deux manifestent contre Zack et disent aux autres de rester en attendant qu’ils trouvent une meilleur solution. Le roster est divisé, Triple H menace de virer tout le monde s’ils vont avec Ryder, tout le monde reste. Sauf Ryder.

« Woo woo woo.. I MAD »

Ce dernier se retrouve sur le ring, et dit qu’on aura la chance d’assister à un épisode spécial de « Z True Dead Island Story »! Pas le temps d’annoncer qu’il est Zombie Champ que Zack se fait descendre d’une balle en pleine tête, le tireur n’a pas été vu et tirait avec un silencieux. Zack est au milieu du ring, étendu dans une marre de sang.

Sentant l’adrénaline monter en coulisses, les couples se forment, Rhodes et Layla s’éclipsent et essaie de s’enfuir pendant que Triple H demande à Stéphanie si elle est encore capable d’assommer quelqu’un d’un coup de sein. Baffe monumentale sur Triple H, qui se dit que ça devrait suffire à l’arrêter.

Persévérant sur la piste du masque, Kane est interrogé, mais oriente les enquêteurs vers AJ, récemment porteuse du masque et voulant « prouver » quelque chose au Big Red Monster. Cette dernière, convoquée, nie avoir pris part aux festivités mais qu’elle le regrette car tout cela est très alléchant. Daniel Bryan arrive manifestant contre l’interrog… Des cris, encore des cris…

Cette fois c’est Layla et Cody qui sont retrouvés, la première a une demi-ceinture de championne féminine à la taille et du gloss sur le second. Le show est lancé depuis une heure, et les catcheurs sont tous morts à un à un quand la caméra tombe, à terre. On entend des cris puis un pied, et un autre, la caméra se lève sur un homme…

DAMN! Y a un tuyau qui fuit.

Jason Voorhees, mais il n’attaque pas que les vieux camps lui d’habitude? Si, mais c’est aussi et avant tout un fan de l’Attitude Era, et « HE WANTS BLOOD! » Et le slasher commence! Un à un les catcheurs n’arrivent pas à l’arrêter, les corps tombent, les têtes volent, le sang gicle, peinture fraîche dans les vestiaires, depuis le temps que les divas attendaient ça! Machette en pleine tronche, couteau dans la poitrine! Oh MY! Il a envoyé le push de Drew McIntyre dans les oubliettes!  Il court partout, tuant techniciens, policiers et catcheurs, lorsqu’il arrive sous le titantron…

Et là c’est la boucherie, le public tente de fuir mais ne peux pas, Jason détruit même la cloche qui sert pour les retours de l’Undertaker! Et comment on est censés s’en sortir en Février nous? Ce Smackdown se conclut sur Jason, sur le ring, qui tout à coup se fait traîner par Kane dans les dessous du ring! Une caméra est là, les deux se regardent, rient, coup de machette, la caméra tombe et le sang, encore le sang…

Bon, vous l’aurez compris, ce Smackdown, je l’ai pas regardé, et à la place de ça je vous offre un des pires scénarios que pourrait avoir un slasher au cinéma. Le titre? Vendredi 13: It’s Clobberin’ Time!

Je vous laisse vous faire votre propre avis sur ce Smackdown, mais franchement, à la vue des résultats, je reste sceptique et parierait sur un Smackdown peu emballant, dans les classiques du genre avec un Main Event de bonne facture entre Jericho et Sheamus et peut-être une bonne surprise pour le Sandow vs Gabriel.

1 commentaire

Les plus lus

En haut