Actualité

RAW : Jon Stewart répond présent, Reigns a l’air bien fort

reigns

Seth Rollins ouvre le show avec une promo récapitulant son passage dans le Daily Show, assurant qu’il ferait mieux Jon Stewart, et il le prouvera plus tard dans la soirée quand il sera son invité. Il est rapidement interrompu par Roman Reigns qui est juste venu le voir être nul de plus près. Rollins se vante de valoir plus Micheal Jordan, d’être meilleur rappeur que Wiz Khalifa, et meilleur catcheur que Reigns. Ayant été dans le ring avec les deux hommes, il sait que son ancien partenaire du Shield n’a aucune chance de battre Brock Lesnar à Wrestlemania. Le ton monte rapidement entre les deux hommes, mais seuls Noble et Mercury seront mis KO, Rollins préférant fuir le ring.

Bray Wyatt attend toujours l’Undertaker

Bray Wyatt en a marre que l’Undertaker se moque de lui, il en a marre d’être ignoré, c’est pourquoi il lui a apporté un cercueil qu’il a lui même réalisé, afin d’obtenir son attention. Wyatt est obsédé par le feu car ils sont identiques, rien ni personne ne peut leur échapper, et à Wrestlemania, tout brûlera avec lui y compris l’Undertaker. Il termine sa promo en mettant le feu au cercueil.

John Cena aimerait pouvoir dire à ses haters qu’à Wrestlemania il sera le premier à battre Rusev mais ça n’arrivera pas car le Bulgare a refusé de lui accordé un rematch. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne lui mette la main dessus mais en attendant il doit se concentrer sur son nouvel objectif : remporter la Andre The Giant Memorial Battle Royal. Il est interrompu par Stephanie McMahon qui aimerait savoir à quel moment les Superstars ont pensé pouvoir décider à quel match ils participaient. Elle refuse que Cena soit de la battle royal à cause de son manque de respect envers Andre. Cena rappelle qu’il a été 15 fois champion du monde et qu’il a participé aux 10 derniers Wrestlemania. Stephanie lui rétorque que s’il n’a pas pu faire le boulot contre Rusev à Fastlane, peut être qu’il est temps de trouver une alternative. La WWE n’est pas définie par John Cena, tout comme elle n’était pas définie par Hogan, Hart, The Rock ou JTG. Il n’est ni unique ni indispensable et il serait temps qu’il comprenne ça car il a plus besoin de la WWE que l’inverse.

Curtis Axel s’incruste dans la conversation pour se proposer comme adversaire de Rusev à Wrestlemania, même s’il est déjà dans la Battle Royal, deux victoires c’est mieux qu’une. Puisque Curtis Axel est sur une pente ascendante contrairement à Cena, Stephanie organise le match entre les deux, quant à Wrestlemania, si Cena veut vraiment y affronter Rusev il va devoir le faire changer d’avis.

John Cena ne fait qu’une bouchée de Curtis Axel, après le match Lana et Rusev viennent le féliciter pour sa victoire mais il refuse encore une fois de lui accorder un rematch.

Triple H envoie un petit tacle aux fans sur Internet (même pas drôle)

En 1995, Triple H explique qu’il est allé voir Vince McMahon pour lui demander une chance de faire ses preuves. Après 20 ans de carrière, il a à son tour offert une chance à Sting de consolider son héritage mais il l’a refusé, tout ça pour avoir son quart d’heure de gloire et un match à Wrestlemania. Beaucoup de personnes se demandent pourquoi Sting n’est pas venu à la WWE plus tôt et tout le monde à sa théorie là dessus. Il invite Booker T sur le ring pour qu’il puisse nous donner la sienne. Il l’a entendu un peu plus tôt aux commentaires dire que c’est Triple H qui avait bloqué son arrivée dans la compagnie, il le compare aux enfants sur internet qui croient tout savoir sur ce qu’il se passe en coulisses. Booker connait Sting mais il connait aussi Triple H. Sting est incontrôlable, il l’était déjà pour la nWo ou Eric Bischoff et à Wrestlemania c’est un problème qu’il va avoir du mal à gérer. Hunter se lance dans une diatribe sur le pouvoir, le vrai contrôle, celui qui permet de décider de la vie des gens. Il remercie Booker pour son aide avant de le virer. Alors que le Hall of Famer allait quitter l’arena HHH l’arrête, il n’est pas vraiment renvoyé, c’était juste un exemple de ce qu’est le vrai contrôle. A Wrestlemania il va avoir une chance d’enterrer définitivement la WCW avec Sting et il compte bien en profiter.

Seth Rollins nous accueille dans sa version du Daily Show afin de prouver qu’il peut être un meilleur animateur que Jon Stewart. Il insulte le New Jersey ainsi que l’animateur qui a bien fait de ne pas venir à Raw sans quoi il l’aurait forcé à prendre sa retraite. Stewart l’interrompt alors. Il lui vole ses notes et se moque de ses cheveux. Il se rappelle des grands noms, que ce soit Sammartino, Gorilla Mansoon, Mick Foley ou l’Undertaker. Ils ont tous en commun qu’ils ont refusé de prendre des raccourcis contrairement à Rollins et c’est pour ça que personne ne se rappellera de lui. Il dit à Rollins qu’il pense avoir le soutien de The Authority mais si c’était vraiment le cas, il serait dans le match de championnat à Wrestlemania, au lieu de cela il n’est même pas sur la carte du show. Rollins en a marre et attrape Stewart par le col. Randy Orton arrive et Stewart profite de la distraction pour envoyer un low blow à son assaillant. Pus tard en backstage, Orton demandera à Rollins de le remercier de l’avoir empêché de foutre en l’air sa carrière.

« Lesnar might ‘Ronda Rousey’ your ass »

Paul Heyman est dans le ring pour parler des rumeurs concernant son client Brock Lesnar. Oui, il sera à Wrestlemania et il sera où il veut avant et après le show et il sera champion du monde aussi longtemps qu’il en aura envie. Mais le micro lui est coupé, « l’ingé son doit venir du New Jersey dit-il ». Heyman reprend et parle de Roman Reigns mais le micro lui est encore coupé. Il prend un autre micro et s’adresse à Roman Reigns (et on vous laisse la phrase telle quelle) « Lesnar might ‘Ronda Rousey’ your ass ». Le micro se coupe à nouveau puis revient ensuite. « Reigns sera détruit par Lesnar, ajoute-t-il pour terminer », avant de jeter le micro par dessus le ring.

Dans la lutte pour le titre Intercontinental, Dean Ambrose a battu Bad News Barrett grâce à une distraction de Luke Harper qui est venu en ringside pour voler la ceinture. Plus tard, Daniel Bryan a vaincu Luke Harper alors que Barrett venait récupérer son titre mais Ambrose l’en a empêché. La ceinture a navigué entre les mains d’Ambrose, Harper, R-Truth mais c’est finalement Dolph Ziggler qui aura le dernier Superkick alors que Bryan célébrait toujours sa victoire.

Dans le reste du show, Naomi et les Usos ont battu Natalya, Tyson Kidd & Cesaro, et Paige a battu Nikki Bella par disqualification dans un match pour le titre. Après le match les deux Bellas se sont attaquées à Paige qui a été sauvée par le retour d’AJ Lee.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut