Actualité

TNA : Des retards de paiement mettent en colère les équipes de production

Si la TNA semble depuis janvier remonter la pente et oublier l’époque de Spike TV, ses problèmes avec l’argent semblent toujours d’actualité et commencent à se faire ressentir chez les employés de la compagnie.

dixie-carter

La semaine dernière on apprenait le départ du commentateur de la TNA Taz, un départ qu’il justifie par des retards de paiement. « Mes payes étaient en retard, j’ai du faire ce que j’avais à faire. (…) C’est avec ça que je paye mes factures et nourris ma famille, et c’est comme ça depuis vingt ans. » explique Taz, avant d’ajouter que la compagnie a été compréhensive face à son problème « J’ai travaillé et je n’ai pas été payé pour ce travail. Je les ai prévenu, ils savaient d’avance que je ne viendrais pas, et ils ont été sympa sur ce cas. Ils se sont excusés », a expliqué le commentateur dans son podcast sur CBS Radio.

Malgré ces événements la TNA souhaitait le garder et lui avait proposé un nouveau contrat plus intéressant une fois celui-ci terminé cet été. Mais Taz n’a pas tenu à rester « Je pensais déjà à partir pour faire autre chose ». Si selon lui l’argent n’était pas la raison de son départ, cela semble tout de même être l’un des facteurs décisifs « J’étais content de l’argent que j’y gagnais, je n’avais pas à m’en plaindre. Je ne serais pas resté à la TNA s’il n’avait pas autant pris soin de moi ». Mais il est persuadé qu’il peut gagner plus ailleurs « Si je pense que je pourrais gagner plus ? Bien sûr ! On le pense tous, tout le monde voudrait plus. Mais c’est pas pour ça que je suis parti ».

D’autres employés se plaignent aussi de ne pas être payés à temps

Malheureusement Taz n’est pas le seul à se plaindre des retards de paiement. À la TNA le staff de production est freelance et est censé être payé dans les trente jours comme c’est généralement le cas dans le milieu de la télévision américaine. Malheureusement plusieurs employés se plaignent d’un retard d’environ deux mois. Certains attendent toujours leur paye du show One Night Only enregistré en février dernier. Ces mêmes employés ont déjà dû faire face à d’autres retards, notamment sur la tournée britannique en janvier dernier. D’autres parlent de problèmes du même genre qui ont lieu depuis trois ans.

Plusieurs membres de l’équipe de production, qui ont tenu à rester anonymes se sont adressés au site SportingNews.com et expliquent que la TNA leur affirme que les chèques ont été remplis le 3 avril dernier, mais que personne ne les a encore reçus « Ils sont juste constamment en train de nous mentir, tout le temps. Les chèques sont probablement toujours dans leurs bureaux à Dallas ». 

La compagnie leur sortirait tout un tas d’excuses, leur assurant que les chèques ont été remplis et envoyés mais qu’il y a surement du retard dans le courrier, ou que le retard est dû à la météo. Certains membres de la production déconseilleraient aux autres travailleurs freelances de venir travailler avec la TNA. « Nous sommes fatigués d’être traités de la sorte. Ce n’est rien d’autre qu’un manque de respect ».

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut