Résumé

RAW du 4 juillet : Résultats et résumé de la soirée

raw-4-juillet © WWE
Résumé de l'épisode du 4 juillet de Monday Night RAW.

Épisode spécial 4 juillet pour Monday Night RAW. Au programme match de championnat des Etats-Unis, grand match par équipe Etats-Unis contre le reste du monde, Becky Lynch contre Summer Rae et Dolph Ziggler réapparait face à Seth Rollins.

RAW ouvre sur une bataille de nourriture entre une bonne partie du roster de la WWE. Lilian Garcia chante après le générique l’hymne américain.

Toujours pas la bonne soirée pour Titus O’Neil

Premier match de la soirée: Rusev défend son titre de champion des États-Unis contre Titus O’Neil. Malheureusement une tenue spécial 4 juillet n’aura pas permis à Titus de repartir avec le titre. Rusev remporte le match par soumission en battant O’Neil par soumission grâce à l’accolade, qu’il portera une seconde fois après l’affrontement.

Les Social Outcasts affrontent Enzo Amore et Big Cass. Heath Slater, blessé pendant la bataille de nourriture, reste aux abords du ring. Enzo Amore et Big Cass remportent le match.

Charlotte arrive pour parler du retour de Sasha Banks, qui arrive ensuite. Les deux catcheuses se battent ensuite, Sasha Banks porte son Banks Statement sur Charlotte mais Dana Brooke sort la championne de la prise et du ring.

Mauvaise soirée aussi pour The Miz

Un match entre champions, The Miz affronte Dean Ambrose. C’est le champion de la WWE qui remporte le match grâce à un Dirty Deeds. Seth Rollins arrive directement pendant la célébration de Dean Ambrose pour son match suivant. Alors que ce dernier retourne aux vestiaires, les deux catcheurs se croisent sans rien se dire mais Ambrose fait finalement demi-tour et rejoint la table des commentateurs.

Seth Rollins affronte donc Dolph Ziggler, enfin libéré de sa rivalité contre Baron Corbin. Malheureusement Rollins a le dessus sur son adversaire et remporte le match. Après le match Rollins prend le micro pour se moquer de nouveau de Roman Reigns. Dean Ambrose l’attaque ensuite.

Vickie Guerrero est l’ancienne general manager de la semaine. Après un discours annonçant sa candidature pour manager SmackDown, elle est escortée hors de la salle par la sécurité.

Golden Truth affrontent et battent Breezango.

John Cena est déçu

John Cena fait son entrée pour nous parler d’AJ Styles et de la déception des fans après Money In The Bank. AJ Styles arrive pour se défendre et raconte que Tokyo devait être un « retour à la maison », mais qu’à la place c’est John Cena qui avait sa tête sur toutes les affiches. Après quelques minutes d’échange verbaux, le Club s’avance vers le ring pour attaquer John Cena, mais Enzo Amore et Colin Cassady lui viennent en aide et vident le ring du Club.

Après une vidéo promo des Wyatts, Xavier Woods, qui craint ces derniers, semble de plus en plus s’éloigner de ses camarades de New Day.

Dans le main-event de RAW pour cet épisode spécial jour de l’Indépendance, c’est un match huit contre huit à éliminations qui est organisé. Une équipe américaine composée de Mark Henry, Zack Ryder, Big Show, Kane, Apollo Crews, les Dudley Boyz et Jack Swagger affronte l’équipe « mondiale » d’Alberto Del Rio, Kevin Owens, Sami Zayn, Sin Cara, Kalisto, Chris Jericho, Cesaro et Sheamus. L’équipe USA gagne le match grâce au Big Show et Zack Ryder, derniers survivants de leur équipe.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires