Gaming

Ce que l’on sait sur WWE 2K17 à moins de deux mois de la sortie du jeu

WWE 2K17 sortira le 11 octobre prochain et on commence à se faire une idée de ce à quoi pourrait ressembler le jeu.
© 2K Sports/WWE

À moins de deux mois de la sortie du jeu, 2K Sports a distillé ces derniers jours de nombreuses informations sur le prochain jeu de la WWE qui sortira sur les consoles next-gen, PS4 et Xbox One. Un roster plus grand que jamais, un gameplay remodelé et des modes de jeu repensés, voilà ce qui nous attend pour le 11 octobre prochain.

Une refonte du gameplay

Les aficionados des jeux vidéo de la WWE auront remarqué que sur WWE 2K16 quelques changements sur le gameplay avait été opérés. Le système des contres avait été encadré pour équilibrer un peu plus les matchs qui pouvaient être trop simples et répétitifs pour les joueurs aguerris meilleur équilibre des matchs. La palette des tombés avait été agrandi avec notamment le retour des tombés avec triche, qui pouvait permettre par exemple au joueur de remporter un match les deux pieds sur les cordes. Le système des soumissions avait également été repensé avec un mini-jeu basé sur les joysticks.

Pour ce nouvel opus, 2K dit avoir entendu les critiques des joueurs. « Le jeu, initialement centré sur un type de combat arcade, devient une simulation. WWE 2K17 pousse encore davantage sur cette voie, avec certaines mécaniques de jeu améliorées, d’autres inédites. » peut-on lire sur le site dédié au jeu. Les améliorations se portent sur le système des soumissions, qui s’avérait très aléatoire et n’avait pas satisfait les joueurs.

La plus grosse information à propos du gameplay est la possibilité de combattre dans les gradins au milieu du public ou dans les vestiaires. Les combats en coulisse sont une demande de longue date des fans de catch, nostalgiques de l’époque de WWF No Mercy sur Nintendo 64 ou WWF Smack Down Shut Your Mouth sur PlayStation 2.

Les développeurs ont également travaillé sur le système de jeu des matchs de l’échelle, souvent lieu de bugs notoires, et sur les provocations, habituellement accessibles via les touches directionnelles. Les matchs de l’échelle, dans WWE 2K16, subissent le même problème que les matchs Triple Threat ou Fatal 4-Way par exemple, tous les catcheurs sont dans le ring et ça devient vite un sacré boxon. Ce problème ne devrait plus arriver dans les matchs d de l’échelle avec le système Roll Out. Lorsqu’un personnage sera la cible d’une grosse prise dans ce genre de match, le personnage se roulera automatiquement vers l’extérieur du ring pour récupérer. Selon les dommages subis, il faudra attendre plus ou moins longtemps avant de pouvoir retourner sur le ring. Au joueur de choisir de revenir au plus vite ou d’attendre d’être pleinement remis et de saisir le moment opportun.

Une bande sonore signée P. Diddy

La présence il y a dix jours à Raw de l’ex-Puff Daddy était tout sauf un hasard. En effet, la playlist de WWE 2K17 a été confié au rappeur. La liste des titres qui accompagneront le jeu est connue :

  • Action Bronson & Joey Bada$$ (feat. Rico Love) – What About The Rest Of Us
  • Anderson .Paak – Come Down
  • Andy Black – We Don’t Have To Dance
  • Axwell Λ Ingrosso – This Time
  • Black Sabbath – Paranoid
  • Bring Me The Horizon – Run
  • FIDLAR – Drone
  • French Montana (feat. Kojak Black) – Lockjaw
  • iSHi (feat. French Montana, Wale, & Raekwon) – We Run
  • P. Diddy, Black Rob & Mark Curry – Bad Boy For Life
  • Travis Barker & Yelawolf – Out of Control
  • Twenty One Pilots – Ride
  • Yellow Claw (feat. Lil Eddie) – We Made It

Rien n’est confirmé pour l’instant mais il se pourrait que 2K permette à nouveau d’ajouter ses propres musiques aux entrées des catcheurs créés. Une option qui était présente lorsque THQ développait les jeux de la WWE.

Des modes de jeu plus immersifs

Désireux de recréer au mieux l’ambiance des shows hebdomadaires et des pay-per-views de la WWE, 2K a retravaillé son mode WWE Universe dans lequel les joueurs auront un nouveau système de présentation, de nouvelles cinématiques de scénarios, plus de possibilités dans les scénarios mis en place, avec notamment l’intégration des interruptions et des attaques d’avant et d’après-matchs.

Le principal ajout sont les promos. Dans les précédents opus, les rivalités étaient dictées par les événements ayant lieu pendant les matchs. Désormais, les interviews en coulisse aux côtés de Renee Young auront aussi leur incidences sur le caractères des personnages et leurs relations avec les autres personnages du jeu. De quoi se croire un peu plus à Raw, où les segments en coulisse font partie du pain quotidien.

Si les modes WWE Universe et Ma Carrière ne bougent pas, ce n’est pas le cas du mode Showcase. Il ne sera plus possible de rejouer fidèlement les grands moments de l’histoire de la WWE, comme c’était le cas les années précédentes. 2K justifie ce retrait : « Nous avons ainsi conçu et évalué différentes idées, certaines impliquant notre Superstar, Brock Lesnar, mais toutes ont été rejetées, de nombreuses Superstars historiques ne pouvant être intégrées dans le jeu. De plus, l’équipe de développement cherche à créer un contenu viable sur plusieurs années, quand la durée de vie d’un Showcase ne dépasse pas la saison. […] Nous avons donc décidé de concentrer nos efforts sur l’amélioration des modes que notre communauté nous réclamait : WWE Universe et Ma Carrière. »

Une nouvelle qui était prévisible. S’il  y a deux ans plusieurs modes Showcase avaient été proposés (la rivalité Shawn Michaels vs Triple H de 2002 à 2004 et la rivalité CM Punk vs John Cena de 2011 à 2013 sans compter les DLC pour la rivalité Randy Orton vs Christian de 2011, l’avènement au titre poids-lourd de Mark Henry en 2011 et la carrière à la WWF de l’Utimate Warrior), seule la carrière de Stone Cold Steve Austin − de ses débuts à la WCW au sommet de la WWF − était disponible pour ce mode.

Que ce soit dans le mode WWE Universe ou dans les matchs d’exhibition, on sait déjà que les joueurs auront à disposition les arènes de Raw, Wrestlemania 31, SummerSlam mais également WCW Monday Nitro et WCW Halloween Havoc en bonus de précommande. Les autres arènes disponibles seront dévoilées dans les prochaines semaines.

L’accent sur la création

L’aspect création, mis à l’honneur chez 2K, va connaître de nouvelles additions. Il était déjà possible de créer son propre catcheur, sa propre arène, son propre ring, et sa propre ceinture. Avec WWE 2K17, il sera possible d’enregistrer les meilleurs moments de vos matchs pour ensuite les utiliser pour créer votre propre vidéo d’entrée. L’occasion parfaite de vous repasser en bouche la fois où vous avez #BeatUpJohnCena.

Plus d’éléments de création pour les Superstars devront être à disposition, comme des options de pilosité corporelle. Un mode Create a Victory est également annoncé mais aucun détail n’est donné.

AJStyles21920

Un roster extra-large

Il n’aura échappé à personne que LA star de ce WWE 2k17 est The Beast Incarnate, Brock Lesnar. En incarnant Le maire de Suplex City, vous allez pouvoir envoyer à l’autre bout du ring plus de catcheurs qu’il n’a jamais été possible. 2K a promis que l’édition de cette année détiendra le plus grand roster de la série. Un roster dévoilé au compte goutte.

Tout d’abord, le développeur avait annoncé que l’ancien champion du monde de la WCW Bill Goldberg aurait un personnage jouable en bonus sur l’offre du jeu en pré-commande. En juin dernier, la présence dans le jeu de John Cena, Sasha Banks et de l’Ultimate Warrior avait été dévoilée par une peinture de Rob Schamberger à l’E3 de Los Angeles. De plus, il a été annoncée qu’une édition limitée NXT (seulement 50 000 exemplaires) serait en vente avec Shinsuke Nakamura, Apollo Crews et Nia Jax en personnages jouables.

Depuis le début du mois d’août, le site américain IGN − qui bénéficiait déjà l’an dernier de la primeur des informations concernant les jeux de la WWE − révèle chaque semaine une flopée de catcheurs qui seront inclus dans le roster du jeu.

Dans la liste des catcheurs du roster actuel on retrouve pour le moment Aiden English, AJ Styles, Alexa Bliss, Alicia Fox, Apollo Crews (inclus dans la NXT Edition), Baron Corbin, Big E, Bo Dallas, Braun Strowman, Brock Lesnar (avec son manager Paul Heyman), Becky Lynch, Brie Bella, Bubba Ray Dudley, Cesaro, Charlotte, Chris Jericho, Curtis Axel, Dana Brooke, Daniel Bryan, Diego, Dolph Ziggler, D-Von Dudley, Erick Rowan, Emma, Eva Marie, Fandango, Finn Balor, Fernando, Hideo Itami, John Cena, Jimmy Uso, Jey Uso, Kalisto, Kofi Kingston, Konnor, Heath Slater, Naomi, Natalya, Neville, Nikki Bella, Randy Orton, Sasha Banks, Shane McMahon, Shinsuke Nakamura (inclus dans la NXT Edition), Simon Gotch, Sin Cara, Stephanie McMahon, Summer Rae, R-Truth, Tamina, Triple H, Tyler Breeze, Vince McMahon, Viktor et Xavier Woods.

En ce qui concerne les Hall of Famers et les alumnis, les joueurs retrouveront Alundra Blayze, André The Giant, Arn Anderson, Bam Bam Bigelow, Bill Goldberg (bonus de précommande), Billy Gunn, Booker T, Brian Pillman, The British Bulldog, Bret Hart, Bushwhacker Butch, Bushwhacker Luke, Christian, Edge, Jake « The Snake » Roberts, Jim Neidhart, Lita, Larry Zbyszko, Mr. Perfect, Randy Savage, Rick Rude, Rikishi, Ricky « The Dragon » Steamboat, The Rock, Trish Stratus, Shawn Michaels, Stardust, Sting, Tatsumi Fujinami, Tyson Kidd et Ultimate Warrior.

Quatre-vingt seize éléments composent déjà ce roster qui continuera de s’étoffer puisque des noms comme l’actuel champion de la WWE Dean Ambrose, Seth Rollins, Roman Reigns, Kevin Owens, Sami Zayn ou Sheamus − tous présents dans WWE 2K16 − viendront compléter la liste des personnages jouables. Peut-être à l’occasion de la Gamescom de Cologne ce week-end ?

Vincent W.
Auteur :
Intermittent de l'écriture.