Résumé

SmackDown Live du 1er novembre : Résumé et résultats

Résumé et résultats de l'épisode de SmackDown Live du 1er novembre.
WWE

Pour ouvrir SmackDown c’est James Ellsworth qui prend le micro pour non seulement dire au revoir au public de la WWE mais aussi s’excuser auprès de Dean Ambrose à qui il a coûté une victoire au titre de champion de la WWE il y a deux semaines. AJ Styles de son coté, les excuses il aime pas ça et vient s’en prendre aux deux. Il attaque ensuite Dean Ambrose à qui il porte un Phenomenal Forearm avant d’éjecter Ellsworth du ring.

James Ellsworth et Dean Ambrose sont en coulisses, rejoint par Daniel Bryan. Le general manager annonce à Dean Ambrose que dans le main-event de ce soir, il aura une dernière chance de devenir challenger au titre de champion de la WWE, en affrontant AJ Styles. Il demande aussi à Ellsworth de ne plus se rendre sur le ring ou en ringside.

Randy Orton se fait des nouveaux copains

Randy Orton affronte Kane dans un match sans disqualification, le premier affrontement de cet épisode. Évidemment la stipulation est là pour permettre à Bray Wyatt d’intervenir dans le match. Mais cette intervention n’a pas empêché Randy Orton de remporter le match grâce à un RKO sur Kane alors que Wyatt et Harper étaient sur le ring.

Harper s’avance vers Orton mais ne l’attaque pas, il s’en prend à Kane qui tentait de se relever. Bray Wyatt attaque à son tour Kane sous le regard de Randy Orton. Assez étonnant, mais Orton et Wyatt célèbrent tous les deux sur le ring.

L’équipe féminine de SmackDown se construit pour les Survivor Series

Nikki Bella s’allie avec la championne de SmackDown qui a fait son retour la semaine dernière pour affronter Alexa Bliss et Carmella. Becky Lynch aurait pu permettre la victoire de son équipe mais l’arbitre était distrait par Carmella au bord du ring. Becky Lynch est allé éjecter Carmella, mais s’est faite surprendre par Alexa Bliss qui a permis la victoire de son équipe.

Alexa Bliss et Carmella prennent le micro pour tacler l’équipe féminine de RAW du match des Survivor Series. En coulisses on apprend aussi par ailleurs que Naomi fera partie elle aussi de l’équipe et que Natalya sera la « coach » de l’équipe. C’est assez triste, elle même n’y croit pas en le disant. L’équipe comporte donc Naomi, Becky Lynch, Nikki Bella, Carmella et Alexa Bliss.

Les American Alpha affrontent les Spirit Squad qui se sont désormais bien incrustés dans le roster bleu. Un match plutôt court mais qui reste assez bon notamment de la part des American Alpha — qui remportent le match — avec de magnifiques enchaînements de la part de Jason Jordan.

The Miz paye sa couardise

The Miz et Maryse sont sur le ring pour un Miz TV. Ils accueillent Daniel Bryan qui peut encore profiter d’une énorme pop. Ils sont ici pour parler des équipes masculine et par équipe des Survivor Series. L’équipe par équipe est pour le moment composée des Hype Bros, des American Alpha et de Slater/Rhyno. Deux autres équipes seront annoncées plus tard et devront gagner leur place dans des matchs de qualification. Randy Orton, Baron Corbin, Bray Wyatt, Dean Ambrose et AJ Styles formeront l’équipe masculine.

Evidemment The Miz est mécontent de ne pas figurer dans l’équipe. Bryan lui explique qu’il voulait des catcheurs qui n’ont pas peur de combattre, contrairement à lui qui la semaine dernière a refusé d’affronter Dolph Ziggler. The Miz provoque alors Bryan sur le fait que lui aussi a peur de se battre. Bryan s’énerve et annonce au Miz qu’un open challenge pour le titre Intercontinental va avoir lieu tout de suite, et tant pis pour lui.

On aurait pu se réjouir de cet open challenge puis Curt Hawkins est arrivé. Heureusement la souffrance est brève, Dolph Ziggler n’aura eu à porter qu’un superkick pour se débarrasser d’Hawkins. Ziggler annonce ensuite qu’aux Survivor Series il lancera un nouvel open challenge à un catcheur… de RAW.

On voit en coulisses Randy Orton annoncer qu’il rejoint le clan des Wyatt. A ce niveau on est juste hilare devant cette storyline qui n’a plus aucun sens.

Les Usos affrontent les Headbangers pour une place dans le match des Survivor Series. Un match très rapide qui permet aux Usos de rejoindre l’équipe des tag-teams de SmackDown aux Survivor Series.

Ellsworth permet la victoire à Ambrose

Avant le main-event, on voit Dean Ambrose raccompagner James Ellsworth à la sortie de l’arena pour être sûr qu’il n’interviendra pas dans le match de ce soir. Il aurait au moins pu lui filer un pantalon, quand même.

Le match va durer une quinzaine de minute sans problème avant que James Ellsworth finisse par réapparaître pour distraire AJ Styles mais est poursuivi par la sécurité. La seconde sera la bonne, tandis qu’AJ Styles sort du ring pour l’envoyer sur la table des commentateurs, il est acceuilli sur le ring par Dean Ambrose qui lui porte un Dirty Deeds pour la victoire.

Ellsworth est traîné le long de la rampe par la sécurité avec un sourire de satisfaction comme il n’en est pas permis. L’épisode se termine sur cette image.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.