Résumé

RAW du 21 novembre : Résumé et résultats

Résumé et résultats de l'épisode de Monday Night RAW du 21 novembre.
WWE

Au lendemain des Survivor Series, RAW va devoir laisser de côté la bataille contre SmackDown et remettre en route des storylines classiques en un contre un. Goldberg sera de la partie lui aussi.

C’est justement Goldberg qui ouvre Monday Night RAW au lendemain du match contre Brock Lesnar, qu’il a battu en moins de deux minutes — au cas où vous auriez déjà oublié. Après avoir remercié le public, sa femme et son fils, il raconte que Stephanie lui a demandé s’il était prêt pour un dernier run de champion, avant d’annoncer qu’il sera bien dans le Royal Rumble en janvier prochain comme l’annonçaient les rumeurs. Au secours.

Cesaro et Sheamus se font avoir

Premier match de la soirée et pour les titres de champions par équipe de RAW. Sheamus et Cesaro affrontent les actuels tenant des titres The New Day et ça chauffe déjà en coulisse avant les pubs. Cesaro était pas loin de permettre la victoire à son équipe après un Cesaro Swing et un Sharpshooter sur Kofi Kingston — qui a tapé pour abandonner — mais l’arbitre a été distrait par Xavier Woods.

Kofi Kingston a eu le temps de reprendre ses esprits et de contrer le sharpshooter en roll-up pour la victoire du match. Les New Day restent ENCORE champions. Un re-match au prochain pay-per-view serait fort appréciable.

Pendant ce temps Enzo Amore se ballade la teub à l’air en coulisse.

Toujours en coulisse Mick Foley et Stephanie McMahon annoncent à Sami Zayn que comme il a perdu le match pour le titre Intercontinental contre le Miz, il affrontera Braun Strowman en guise de punition. Oui à la WWE quand vous faites une bêtises, la punition c’est de faire votre métier. Quel sévérité.

En attendant, Cedric Alexander affrontent Ariya Daivari. Ce dernier a d’ailleurs fait un petite promo contre le Canada pour s’attirer un peu de heat. Le plus étonnant là dedans c’est qu’on ait donné un micro à un Cruiserweight. Cedric Alexander a remporté le match.

Seth Rollins contre Kevin Owens pour le titre dans le main-event

Chris Jericho vient pour un nouveau numéro du Hightlight Reel et il est pas content. Il vient se plaindre de la défaite dans le match masculin de RAW hier et est sur le point de nous dire qui est à l’origine de cette défaite quand Kevin Owens l’interrompt. Il vient lui montrer des images d’hier pour lui prouver qu’il est venu l’aider.

L’amitié entre les deux catcheurs semblent vaciller quand Kevin Owens critique la liste et les actions de Jericho hier qui s’est lui aussi fait éliminer. Le ton monte jusqu’à ce que Jericho lui dise « j’en ai fini avec toi ». Mais surprise, ils nous jouaient une petite comédie au terme de laquelle ils avouent tous les deux que le fautif, c’est Roman Reigns.

Seth Rollins arrive à son tour mais pour tout autre chose: il veut un match contre Kevin Owens. Ce soir. Et il l’aura, après une altercation dans laquelle s’est incrusté Roman Reigns, Mick Foley est venu annoncer que Kevin Owens et Seth Rollins s’affronteront ce soir dans un match sans disqualification pour le titre de champion Universal, mais duquel Reigns et Jericho seront banni des abords du ring. Cette consigne est assez ridicule, puisque c’est un no-DQ mais c’est Mick Foley en même temps.

Enzo Amore affronte Rusev. Un match assez rapide remporté par Rusev par soumission. Big Cass est énervé, les deux catcheurs s’affronteront probablement la semaine prochaine.

The Club gagnent leurs tickets pour les titres de champions par équipe

Golden Truth affronte The Club dans un match pour la place de challenger n°1 au titre de champions par équipe. The Club remportent le match et affronteront les champions par équipe la semaine prochaine. On risque d’avoir un peu de carambolage entre l’équipe de Sheamus et Cesaro qui s’est faite avoir ce soir et celle du Club qui va devoir affronter les champions la semaine prochaine.

Sami Zayn affronte Braun Strowman. Après plusieurs minutes de passage à tabac pour pour Zayn, Mick Foley se décide finalement à faire arrêter le match, Zayn n’étant plus en mesure de se défendre. Strowman est déclaré vainqueur.

Sasha Banks contre Charlotte, encore

Charlotte est là pour s’expliquer sur ses actions de la veille aux Survivor Series où elle a attaqué Bayley. Sasha Banks l’interrompt pour réclamer un nouveau match pour le titre, Charlotte fait mine d’accepter mais annonce finalement que ce sera pour la semaine prochaine, à Charlotte en Caroline du Nord. Les deux catcheuses s’affronteront donc une nouvelle fois à RAW la semaine prochaine pour le titre. Ce titre ayant changé de hanches à chaque match, on n’est pas à l’abris que cela se reproduise la semaine prochaine. Fatigue un peu.

Nia Jax arrive ensuite pour se vanter d’avoir dominé le match des Survivor Series la veille. La tension monte entre elle et Sasha Banks et Charlotte en profite. Bayley vient au secours de Sasha Banks.

Aucune surprise: au retour de la pub Nia Jax est en équipe avec Charlotte pour affronter Sasha Banks et Bayley. Surprise: Sasha Banks fait abandonner Charlotte sur le Banks Statement. Un signe pour la semaine prochaine ?

Match Cruiserweight: un triple menace entre Rich Swann, Noam Dar et TJ Perkins pour désigner le nouveau challenger au titre de Brian Kendrick, pour un match qui aura lieu lors du premier épisode de 205 Live le 29 novembre. Rich Swann remporte le match et devient donc challenger au titre de Kendrick.

Owens conserve son titre grâce à Jericho

Kevin Owens et Seth Rollins s’affrontent dans le main-event de la soirée pour le titre de champion Universal. Le match est sans disqualification et Roman Reigns et Chris Jericho sont bannis des abords du ring. Le match est pas mal, beaucoup d’objet utilisés, les catcheurs s’affrontent dans toute la salle.

Mais malgré l’interdiction Chris Jericho trouve le moyen d’intervenir dans le match, déguisé avec un masque de Sin Cara dans le publique, il attaque Seth Rollins pour permettre la victoire de Kevin Owens qui conserve donc son titre de champion Universal de la WWE.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.