Résumé

205 Live du 29 novembre : Résumé et résultats du premier épisode

swann-cruiserweight-champion WWE
Résumé et résultat du premier épisode de 205 Live.

Le premier épisode démarre avec une promo vidéo sur les Cruiserweight, avant d’énchainer sur une présentation de ce que l’on va considérer comme le roster de 205 Live. La présentation ne semble pas super utiles, si vous regardez 205 Live sur le Network, vous avez probablement déjà vu la plupart de ces catcheurs dans le Cruiserweight Classic, mais ça meuble.

A noter aussi la présence d’Austin Aries aux commentaires aux côté de Mauro Ranallo et Corey Graves. On apprécie.

Le premier match voit les Bollywood Boyz, Harv & Gurv Sirha affronter Drew Gulak et Tony Nese. On est dans du bon catch mais loin d’être de la qualité attendu chez les Cruiserweight. Les Bollywood Boyz remportent le match.

Petite interview de Nese et Gulak, malheureux perdant et très énervés contre les Bollywoods. Probablement le début d’une rivalité entre les deux équipes… une future division par équipe et des titres pour 205 Live ?

Retour remarqué de Jack Gallagher

Deuxième match de la soirée, Ariya Daivari affronte Jack Gallagher. On est sur un meilleur match que le précédent, plus technique. Déjà parce qu’il y a Jack Gallagher et sa classe internationale mais aussi parce qu’il nous refait le coup où il paralyse son adversaire en lui liant les mains et les jambes avant de lui mettre un coup de pied au cul. On est toujours aussi fans.

Gallagher remporte le match avec un corner dropkick et on est content.

Rich Swann au top de la division Cruiserweight

Troisième et dernier match de la soirée. Brian Kendrick défend son titre de champion Cruiserweight contre Rich Swann comme prévu la semaine dernière après un match à RAW.

Excellent match, beaucoup de suspense. Brian Kendrick se relève d’un 450 Splash tandis que Rich Swann parvient à se sortir d’un tombé après un Slice Bread No. 2. Brian Kendrick se sent moins rassuré d’un coup. Rich Swann fini par venir à bout de son adversaire après trois spinning kick pour devenir le troisième champion Cruiserweight.

Un show qui promet mais qui mérite plus d’originalité

La production ne semble absolument pas différente de RAW ou SmackDown et c’est dommage. Contrairement à ce qui avait été annoncé le show est par contre bien en direct, ce qui fait que le public en est à son troisième show de la soirée — après avoir vu les enregistrements de Main Event et le direct de SmackDown — et ça se ressent assez fortement.

Il aurait peut-être été plus judicieux de présenter un show similaire au Cruiserweight Classic, produit dans la Full Sail University ou dans une salle où le public serait venue expressément pour voir un vrai spectacle de poids moyens.

Le show proposé n’en est pas moins bon, on espère juste quelques petits ajustements dans les prochaines semaines histoire de donner un peu plus d’originalité à un show qui reste prometteur.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires