Actualité

Goldberg : « Il est bien possible que ce soit la dernière fois que vous me voyez sur un ring »

Ce lundi soir Goldberg n’est pas apparu dans l’épisode de Monday Night RAW du lendemain de WrestleMania 33, où il a perdu le titre de champion Universal de la WWE contre Brock Lesnar. Mais il est apparu après, dans un segment diffusé sur le WWE Network.

Celui-ci est revenu sur ces derniers mois, la route vers WrestleMania et son titre de champion Universal et avoue, comme on le savait déjà, avoir fait ça pour sa famille, pour que sa femme et son fils voient ce que c’était de partager la vie de Goldberg le catcheur.

La WWE n’a pas diffusé le segment en entier sur Youtube, alors voici le discours traduit en entier.

Mesdames & Messieurs, ceci ne fait pas parti du show. Voilà les faits: En octobre j’ai été approché pour faire un retour après treize ans. J’ai du y réfléchir vraiment beaucoup. Les limitation dues au physique, l’âge, l’envie… au fait, il y a pas de script. Je parle du fond de mon coeur, alors j’apprécierais que vous écoutiez. Evidemment vous auriez peut-être voulu voir ce type invincible que vous aviez vu il y a treize ans mais le fait est que les choses changent un peu. Je suis toujours ce type mais je suis un gars qui s’est concentré sur sa famille. En tant qu’humain, et pour une bonne raison, on peut accomplir de grande choses. J’aime à penser qu’avoir fait ça pour ma famille et pour le WWE Universe, c’était une bonne raison.

[S’adressant à sa femme et son fils] Vous m’avez donné l’opportunité après treize ans de partager une partie de ma vie que vous n’aviez jamais vu. Ces derniers mois ont été incroyables. Je suis le type le plus chanceux de la terre d’avoir eu l’opportunité de revenir dans le show pour vous montrer une petite partie de ce que j’ai été. Vous pouvez me huer, vous pouvez m’acclamer, mais le fait que ce petit gars est la raison qui fait que mon coeur bat toujours, la raison qui fait que je me lève tout les matins et vais soulever des poids et essayer de devenir quelque chose dont je peux être fier. Je pense à ces derniers mois et nous avons fait ce que nous avions prévu de faire. Et j’espère que vous avez appréciés l’opportunité offerte par ces fans et tous les gens en coulisse parce que ça n’arrive qu’une fois dans la vie. Je vous aime tous les deux plus que cela puisse être quantifié. Et je pense l’avoir prouvé en allant à la gym, en vivant dans les toilettes bordel de m*rde, et en quittant la table du dîner ces six derniers mois pour pouvoir venir ici et être un peu ce que j’ai eu l’habitude d’être.

Il fait entre temps monter son fils — qui tombe de la barrière et qui fait dire à Goldberg qu’il prend déjà des bumps. Puis reprend son discours.

Vous pouvez être un public dur et les choses ont changé en treize ans. Vous aimez faire partie du show, vous aimez nous huer, vous aimez nous faire bafouiller, mais comme je l’ai dit tout à l’heure, je vous parle du fond de mon coeur et ça ne fait pas partie du show. J’ai pu apporter le titre de champion Universal à l’école de mon fils. La fierté que j’ai vu face à ces gamins et son professeur n’avait aucune valeur. Il n’y a rien dans ce monde qui puisse nous prendre ça à lui et moi. Et comme je l’ai dit, vous pouvez me huer ou m’acclamer mais au final ça montre que vous vous y intéressez et que j’ai fait quelque chose. Maintenant il est bien possible que ce soit la dernière fois que vous me voyez sur un ring. Et ça plait sans doute à certain d’entre vous. Mais comme j’ai dit, je suis là pour ma famille. Et aussi longtemps qu’ils apprécieront, je me dépasserai, je m’entrainerai et je ferai tout ce qu’il faudra pour être moi.

Treize ans après la débâcle de WrestleMania 20, je pense que nous avons plutôt bien géré hier soir, Brock et moi. Maintenant comme je l’ai dit, j’ai toujours la petite flamme de ce Goldberg et avoir cette flamme m’a donné l’espoir de pouvoir réussir. Et comme je pense toujours que je suis l’un des plus grands, vous ne savez pas ce sera la suite ou qui sera le suivant. Et… ne jamais dire jamais.

Alors retraite définitive ou pas retraite ? Même lui laisse planer le doute.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut