Résumé

SmackDown Live du 18 avril : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de SmackDown live on désigne des challenger pour commencer à dessiner la carte du prochain pay per view, encore loin, de SmackDown : Backlash.

Charlotte Flair veut le titre de Naomi sans attendre

C’est Charlotte Flair qui ouvre SmackDown Live cette semaine, et on insiste bien sur le « Flair » aux commentaires et annonces visiblement — faudra donc penser à retaper le titantron dans ce cas. Charlotte Flair qui semblait se tourner du côté face de la force ces dernières semaine a vite fait un demi-tour et reprend son côté heel. Celle-ci réclame une chance au titre de championne de SmackDown et vite.

Naomi débarque pour lui répondre et n’a rien contre la chose. Elle pose même le titre sur le ring pour défier la catcheuse mais Shane McMahon intervient. Il annonce que Charlotte Flair est en mesure d’avoir un title-shot, mais elle devra le mériter. Plus tard dans ce SmackDown Live, elle affrontera Naomi. Si elle gagne ce match, elle aura le droit à un nouveau match contre Naomi pour le titre de championne de la brand bleue. Les deux catcheuses en viennent ensuite aux mains, Charlotte Flair s’empare d’abord de la ceinture pour la soulever mais Naomi parvient à la récupérer et à éjecter Charlotte Flair du ring.

Avec ce segment SmackDown met encore une misère à la division féminine de RAW. Excellent ouverture d’épisode.

Au retour de la pub Natalya se plaint à Shane McMahon du fait que Charlotte ait eu une opportunité de devenir challengeuse au titre de Naomi. Carmella et Tamina Snuka débarquent à leur tour pour la même chose. Natalya calme la dispute qui se lance et explique qu’elle a un plan.

Jinder Mahal, fin de la blague

Erick Rowan, Dolph Ziggler, Luke Harper, Mojo Rawley, Sami Zayn et Jinder Mahal s’affrontent dans un Six Pack Challenge pour la place de challenger au titre de champion de la WWE de Randy Orton. Pas de Nakamura, la WWE semble vouloir le garder pour plus tard mais on a Sami Zayn pour se consoler.

Pauvre Sami Zayn, renvoyez-le à RAW. Oui parce que c’est Jinder Mahal qui remporte le match grâce aux Bollywood Boyz qui ont empêché Zayn de gagner. Comme si ça ne suffisait pas Mahal accuse le public qui le hue d’être raciste. Drôle de délire.

Randy Orton est venu lui toucher quelques mots, avant que Bray Wyatt n’apparaisse à nouveau dans l’écran géant pour de nouveau parler du House of Horrors sans donner un indice sur le concept. Ce sera la surprise.

En coulisse AJ Styles est interviewé par Renee Young qui lui demande qui il préfère affronter pour le titre des Etats-Unis entre Kevin Owens et Chris Jericho — à savoir que si Chris Jericho reprend le titre à Payback, Owens retourne à RAW et Jericho passe à SmackDown. Styles n’en a que faire de qui il affrontera, expliquant qu’il a l’avantage d’être à domicile à SmackDown. Baron Corbin interrompt l’interview et le défie pour un match ce soir.

Charlotte Flair en bonne voie pour le titre

Charlotte Flair affronte Naomi. Charlotte Flair remporte le match avec sa Natural Selection et aura donc le droit d’affronter une nouvelle fois la championne la semaine prochaine, et pour le titre cette fois.

Epico et Primo affrontent et battent les American Alpha. Vous vous souvenez de vos rêves de voir les American Alpha contre les Revival à WrestleMania ? C’était le bon temps hein. Essuyez vos larmes quand même.

Kevin Owens affrontent un certain Gary Gandy dans un open challenge pour le titre de champion de Etats-Unis. Inutile de vous dire que Owens gagne le match et conserve son titre. Il annonce ensuite qu’il va rester à la table des commentateurs pour assister au main-event qui désignera le challenger au titre de champion des Etats-Unis.

C’est donc AJ Styles et Baron Corbin qui s’affrontent dans le match du main event de cet épisode. Quelques beaux nearfalls dans ce match, mais AJ Styles le remporte par décompte à l’extérieur après avoir porté un forearm smash à Corbin sur l’escalier métallique.

Darren Fog
Auteur :
Créateur de VoxCatch.