Preview

Carte finale de NXT TakeOver : Chicago

WWE

Ce weekend c’est double dose de catch: il y aura le pay per view de SmackDown mais aussi NXT TakeOver : Chicago. Tous les titres y seront bien évidemment en jeu et le tout se jouera devant le public de la ville des vents, ça promet. Vous pouvez déjà cocher la case « chants CM Punk » de votre grille de bingo.

Make Roderick Strong again

C’est le dernier match a avoir été annoncé. Tout juste après avoir perdu le match pour la place de challenger au titre de champion de NXT en faveur de Hideo Itami, Roderick Strong s’est fait attaqué par SAnitY. Il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour celui-ci à réclamer un match lors du show de ce samedi.

Roderick Strong étant sans doute toujours prévu pour être futur challenger au titre de champion de NXT vu tout ce que fait actuellement la WWE pour lui (mise en avant via un documentaire sur sa vie et sa carrière, grand match face à Hideo Itami) sans doute après la victoire du japonais, sa victoire est plus que probable.

Le doute plane toujours pour les DIY

Les voilà enfin à nouveau en route pour les titres de champions par équipe. Johnny Gargano et Tommaso Ciampa, a.k.a. DIY, affronteront les Authors of Pain ce samedi pour les titres de champions par équipe de NXT. Mais ce n’est pas tout, les deux équipe s’affronteront dans un match de l’échelle, un match où en théorie la (soi-disante) puissance des AoP ne sera pas des plus utiles.

Mais un doute plane toujours. Si ce match sur le papier a tout pour permettre aux DIY de remporter les titres pour la deuxième fois de leur carrière, on ne peut pas s’empêcher de penser à toute la construction autour de leur amitié que l’on imagine assez facilement voler en éclat en cas de défaite.

Une victoire de Johnny Gargano et Tommaso Ciampa serait fort appréciable, mais une défaite menant à la séparation de l’équipe et à une rivalité entre les deux catcheurs a aussi de quoi faire saliver.

Titre britannique: de la technique à défaut de construction

En attendant un show bien à eux, les catcheurs britannique de la WWE squattent NXT et ce n’est pour nous déplaire. Le dernier match de Tyler Bate face à Jack Gallagher pour le titre est encore un bon souvenir. Cette fois ce sera contre Pete Dunne que Tyler Bate va défendre le titre.

Le problème avec la division britannique c’est que l’on ne peut pas tellement compter sur une construction autour du titre, mis à part des petites vignettes vidéos pour mettre en avant le champion actuel, puisqu’il n’y a pas eu grand chose jusque là — à part la tête boudeuse de Pete Dunne dans le public après le match contre Jack Gallagher. Difficile de tirer des conclusion de ça.

Une affiche qui par ailleurs et c’est dommage, spoile le résultats du match de championnat de Tyler Bate contre Mark Andrews enregistré à Norwich en Angleterre lors de la tournée européenne et qui sera diffusé ce vendredi soir. On regardera quand même pour le plaisir des yeux.

En l’absence d’Ember Moon, peu de compétition pour Asuka

Le match pour le titre féminin est encore une fois très bien construit, presque mieux que celui pour le titre masculin. Mais le règne d’Asuka commence à durer un peu trop longtemps et à se fragiliser, sans compter une petite pointe de lassitude qui commence à se ressentir après plus d’un an de règne, tout de même.

Présenter Asuka comme la catcheuse la plus puissante et imbattable de NXT n’était pas une mauvaise idée en soi, mais il faut maintenant trouver une voie de sortie qui ne décrédibilisera pas la championne et toutes ces semaines de domination. Le match de ce samedi aurait pu être une bonne occasion.

Aurait pu, parcce qu’Ember Moon aurait d’ailleurs du en faire partie. Mais une blessure à l’épaule dont on n’est pas encore sûr de savoir si elle tient de la storyline ou si elle est réelle l’a éjecté de la carte du show. Reste alors face à Asuka Nikki Cross et Ruby Riot, on a beau y réfléchir, aucune de ces deux catcheuses n’est en mesure actuellement de devenir championne. Asuka pourrait bien ainsi conserver une nouvelle fois son titre ce samedi en attendant le retour d’Ember Moon.

Le moment est venu pour Hideo Itami

Bobby Roode est loin d’être le meilleur champion qu’a connu NXT. Pourtant on y a mis les moyens dès son retour pour celui qui a toujours été un cosplay de Triple H et Arn Anderson: theme song entêtant et efficace auprès du public — mais originalement destiné à Nakamura — costume sur mesure, personnage arrogant, etc… mais la formule on vous le disait déjà au moment de NXT TakeOver : Orlando est assez classique et ne permet pas de sortir de l’ordinaire, nous laissant assister à un spectacle un peu trop répétitif.

Hideo Itami de son côté remonte la pente. Arrivé en septembre 2014 mais ayant du s’absenter à deux reprises pendant de longues périodes suite à des blessures qui auraient pu lui couter sa carrière, celui-ci est de retour sur le devant de la scène et s’est mis en route pour le titre de champion de NXT après avoir battu Roderick Strong il y a deux semaines.

Le règne de Bobby Roode doit prendre fin ce samedi. Il est temps de laisser cette place à Hideo Itami qui a été éloigné trop longtemps du main event de NXT. Ce ne sera pas un grand drame pour Roode, bien que l’on se demande ce qu’il pourra bien faire ensuite à la WWE, que ce soit dans la brand jaune ou à RAW et SmackDown.

Carte de NXT TakeOver : Chicago:

• Roderick Strong contre Eric Young

• Authors of Pain (c) contre DIY — Match pour les titres de champions par équipe de NXT

• Tyler Bate (c) contre Pete Dunne — Match pour le titre britannique de la WWE

• Asuka (c) contre Nikki Cross contre Ruby Riot — Match pour le titre de championne de NXT

• Bobby Roode (c) contre Hideo Itami — Match pour le titre de champion de NXT

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut