Résumé

205 Live du 27 juin : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode de 205 Live, Neville répond à l’annonce de Titus O’Neil à propos du match de Great Balls of Fire, Cedric Alexander affronte Ariya Daivari et Jack Gallagher affronte Brian Kendrick.

Jack Gallagher se trouve un rival en Brian Kendrick

Jack Gallagher qui en interview pour lancer cet épisode assume avoir fait une erreur la semaine dernière, il a baissé sa garde face à Tony Nese, mais il ne fera pas la même erreur deux fois face à Brian Kendrick ce soir.

Jack Gallagher entre, mais une fois sur le ring sa musique se relance. Il s’agit en fait de Brian Kendrick déguisé en son adversaire du soir qui se moque de lui, disant que Jack est embarrassant, tout comme l’Angleterre. Il qualifie ensuite Gallagher de William Regal version low cost.

Brian Kendrick catch en costume parce que pourquoi pas. Mais le match se termine en disqualification de Kendrick quand ce dernier attaque son adversaire avec son parapluie.

Drew Gulak can’t fly

Petit retour en arrière dans l’histoire entre Mustafa Ali et Drew Gulak avant une interview de ce dernier. Il dit être content que ces images soient rediffusés car elle montre que garder les pieds au sol est plus sûr, toujours dans l’esprit « No Fly Zone ». Mustafa Ali débarque dans l’interview pour explique que finalement, si Drew Gulak n’aime pas le style High Flyer, c’est parce qu’il n’est pas capable de faire de prises aériennes. A en voir le visage de Gulak, Ali a touché une corde sensible.

Mustafa Ali et Drew Gulak s’affrontent ensuite dans le second match de la soirée. Dans le match Drew Gulak va tenter un Superfly Splash pour démontrer qu’il peut faire des mouvement aérien mais va totalement le rater. Mustafa Ali va remporter le match avec un Crucifix Roll up.

Noam Dar débarrassé de Cerdric Alexander ?

Noam Dar, dans les vestiaires, s’excuse auprès de Daivari d’avoir jeté son sac à 15 000 dollars dans la rivière. Il accuse Cedric Alexander d’être la cause de son geste. Noam Dar, qui n’aura pas à le rembourser est soulagé, ajoutant qu’il est déjà ruiné à cause de sa facture de téléphone à cause d’Alicia Fox qui veut qu’il la contact par Facetime tout le temps. Elle appelle mais Daivari prend le téléphone et le claque contre le mur avant de dire à Noam Dar qu’il lui doit toujours une faveur.

Ariya Daivari affronte Cedrick Alexander. Daivari est aidé par Noam Dar qui porte un forearm à Alexander, permettant à Daivari de remporter ensuite le match par tombé après un Hammerlock Lariat.

Noam Dar prend le micro après avoir attaqué Cedric Alexander, s’adressant à Alicia Fox. Il lui dit qu’il voudrait l’appeler maintenant, lui dire que le chapitre Cedric Alexander est terminé et qu’ils peuvent désormais passer à autre chose dans leur relation.

AH!

Neville entre sur le ring pour parler de sa rivalité avec Akira Tozawa. Il dit qu’à Great Balls of Fire, il devra défendre son titre contre un autre soi-disant challenger. Mais il pense que celui-ci a été trompé, qu’il n’a aucune chance face à lui contrairement à ce que pense le WWE Universe. Le public lui répond par des « AH! ».

Le champion dit que si Akira Tozawa aime donner des leçons, en référence à sa rivalité passée contre Brian Kendrick, « le Roi » aime donner des avertissements. Il lui conseil de ne pas se montrer à Great Balls of Fire parce que s’il monte sur le ring, la réalité va lui mettre une claque pour lui montrer qu’il n’est pas au Niveau Neville, avant de lui proposer de demander à tous ses précédents adversaires.

Akira Tozawa choisit ce moment pour se montrer. Il ne répond aux question de Neville, qui se moque de son japonais, de sa difficulté à parler anglais, par des « AH! ». Aussi efficace avec le public que des « What? ». Le champion s’énerve et veut en venir au main mais est sorti du ring par Tozawa. Neville préfère quitter la salle sous les « AH! » de Tozawa et du public pour terminer cet épisode.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut