Résumé

WWE NXT du 28 juin : Résumé et résultats

WWE

Au programme de cet épisode, on n’y va pas par quatre chemin: un Last Woman Standing entre Nikki Cross et la championne de NXT Asuka pour le titre. Mauro Ranallo, qui fait son retour aux commentaires d’un show de la WWE commence dès cet épisode et rien ne peut nous faire plus de bien.

The Velveteen Dream affronte HoHo Lun. Victoire rapide avec son Elbow Drop toujours aussi superbe à voir.

Asuka arrive en voiture avec chauffeur à la Full Sail University et est interviewé sur son match de ce soir quand elle est interrompue et surprise par… Nikki Cross qui a sauté sur le capot. Asuka sort de la voiture pour l’attaquer mais la sécurité l’en empêche.

Les Authors of Pain et les Heavy Machinery se disputent dans le bureau de William Regal. Regal s’énerve et leur demande de se calmer avant que la confrontation devienne physique. Il ajoute que les Heavy Machinery méritent leur chance pour les titres de champions par équipe de NXT et le match aura lieu dans l’épisode de dans deux semaines. On est servis en match de championnat ces temps-ci, entre celui de ce soir, celui de la semaine prochaine entre Bobby Roode et Roderick Strong et maintenant celui pour les titre par équipe.

Hideo Itami envoie Oney Lorcan dormir à nouveau

Hideo Itami affronte Oney Lorcan mais le match tourne court assez rapidement après un violent coup de coude de Lorcan sur Itami. Itami a le nez en sang et les arbitres décident de stopper le match.

Mais après une vidéo sur Roderick Strong et les dernières semaines qu’il a passé à NXT, Hideo Itami est de retour et le match reprend. Oney Lorcan va se plaindre d’une douleurs au genou, forçant l’arbitre à faire reculer Hideo Itami mais que la blessure soit vraie ou non, quand l’action reprend Itami porte un GTS à Lorcan pour la victoire. Étrange match dans lequel on a du mal à démêler le vrai du faux.

Hideo Itami prend ensuite le micro pour demander à Kassius Ohno de venir. Ce dernier s’exécute mais ni l’un ni l’autre n’ont le temps de discuter, Nikki Cross surgit sur le ring suivit d’Alexandre Wolfe et Killian Dain de SAnitY. En l’absence d’Eric Young, c’est Alexander Wolfe qui prend le micro pour expliquer que leur leader est en train de travailler sur un plan de maître, et qu’en attendant ce soir, c’est Nikki Cross qui mènera la danse.

Incroyable main-event entre Asuka et Nikki Cross

Le match aura par ailleurs lieu tout de suite après. Nikki Cross tente sa chance de gagner le titre de championne de NXT d’Asuka dans le premier Last Woman Standing féminin de l’histoire de la WWE.

Asuka et Nikki Cross se sont dépassées. Ces trois derniers jours les main-event ont été occupés par des femmes avec le Gauntlet Match à RAW et le Money In The Bank à SmackDown — sans doute pas un hasard — mais ce Last Women Standing on ne s’en rappellera pas seulement parce que c’était le premier, mais aussi par son incroyable brutalité.

Les deux catcheuses commencent doucement par quelques coups habituels mais les objets vont vite faire leurs apparitions. Des chaises, une poubelles, des tables… même une échelle. Asuka va prendre quelques risque comme lors de la powerbomb qui lui fait atterrir la tête sur la rampe et les chaises posées au sol, ainsi que lors de cette incroyable souplesse depuis le haut d’une échelle sur la table des commentateurs où elle aurait pu se faire assez mal au dos.

Asuka remporte le match sur le fil après ce spot dont on ne va pas se remettre de sitôt. Nikki Cross se marre, allongée au sol toujours sonnée par cet affrontement. Formidable. Incroyable match en tout cas, un des meilleurs de l’histoire de NXT.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut