Résumé

NXT TakeOver WarGames : Résumé et résultats

@TheBlotSays (via Twitter)

Ce samedi soir en direct de Houston dans le Texas a lieu NXT TakeOver : WarGames. La brand jaune sort le grand jeu vingt-quatre heure avant les Survivor Series et a une carte qui devrait pas laisser indifférent. Entre autre, un match WarGames. Trois clan, SAnitY, Authors of Pain & Roderick Strong et Undisputed Era, s’affrontent sur deux rings dans une immense cage.

Drew McIntyre défend aussi son titre de champion de NXT contre Andrade « Cien » Almas, tandis que le titre de championne de NXT laissé vacant par Asuka avant son départ est disputé entre Kairi Sane, Nikki Cross, Peyton Royce et Ember Moon.

Kassius Ohno affronte Lars Sullivan en ouverture du show. Lars Sullivan remporte le match, plus difficilement que lors de ses précédents affrontements face à d’autres catcheurs de NXT, mais assez rapidement quand même pour que sa victoire soit surprenante. Un match assez brutal, tout de même. On se demande par contre ce que cela signifie pour Kassius Ohno.

Velveteen Dream affronte Aleister Black dans le deuxième match de la soirée. Énorme match, Velveteen Dream est encore plus impressionnant qu’on pouvait l’imaginer. On notera la belle séquence dans laquelle les deux catcheurs s’imitent ou le DDT impressionnant de Dream. Seul point étrange du match, ce moment où Velveteen Dream se coince tout seul dans les cordes. Victoire d’Aleister Black avec son Black Mass.

Ember Moon surprend

Premier match de championnat de la soirée: Nikki Cross, Kairi Sane, Peyton Royce et Ember Moon s’affrontent pour le titre de championne de NXT laissé vacant par Asuka — présente en ringside aux côtés de Finn Bálor et Funaki pour assister au match.

Victoire d’Ember Moon après un véritable spotfest. Un match un peu court mais qui aura offert quelques grand moment comme cette impressionnante powerbomb d’Ember Moon sur Nikki Cross à l’exterieur du ring ou la superplex de Peyton Royce sur Ember Moon et Nikki Cross.

Ember Moon devient ainsi la sixième championne de l’histoire de NXT et pour célébrer cette victoire, c’est Asuka en personne qui vient lui remettre la ceinture.

Andrade « Cien » Almas enfin au sommet

Drew McIntyre défend son titre de champion de NXT contre Andrade « Cien » Almas. Encore un superbe match. Andrade « Cien » Almas est vraiment au top depuis ce repackaging réussi. Et Zelina Vega est une bonne manageuse qui n’hésite pas à s’impliquer dans le match à deux reprises.

On notera aussi ce Moonsault incroyable à l’extérieur du ring d’Almas sur McIntyre. Il faudra tout deux Hammerlock DDT à Almas pour qu’il puisse remporter le match, le second après un Claymore dont il s’est relevé non sans l’aide de Zelina Vega qui a mis son pied dans les cordes.

Andrade « Cien » Almas devient champion de NXT et on ne peut qu’être ravis pour lui et pour NXT. On est juste un peu inquiet pour Drew McIntyre qui semblait blessé après le match.

WarGames Baybay !

C’est l’heure. Le match WarGames commence, la grande cage est baissée au son d’une sirène, les trois équipe, SAnitY, Authors of Pain et Undisputed Era entrent et deux des membres de chacune d’entre elles sont mis dans des petites cages à l’extérieur de la grande cage.

Adam Cole, Eric Young et Roderick Strong sont les premiers à s’affronter sur les rings. Les Undisputed Era sont ensuite les premier à être libérés au bout des cinq premières minutes et font évidemment le ménage sur le ring. Les Authors of Pain sont les suivant mais SAnitY qui arrivent ensuite font entrer les tables, chaises, chaines, kendo sticks dans les rings pour ajouter un peu plus de brutalité.

Le match sera un vrai carnage. Tous les objets seront utilisés et on ne sera pas surpris d’apprendre que plusieurs participants sont blessé au sortir du match. Alexander Wolfe a perdu énormément de sang. Le match n’en sera pas moins divertissant, un moment dont on se souviendra longtemps.

L’Undisputed Era remporte le match assez simplement puisque c’est Adam Cole qui porte quelques coup de kendo sticks avant un running kick à Eric Young avant de le couvrir pour le tombé et le compte de trois.

Cliquez pour commenter
En haut