Preview

AEW Double or Nothing : Une soirée pour convaincre

Ce samedi soir la All Elite Wrestling fait ses grands débuts. Double or Nothing n’est pas qu’un simple premier show, il doit convaincre.

AEW

Samedi soir, c’est le grand soir. La All Elite Wrestling qui s’avance en révolutionnaire dans le milieu du catch américain proposera son premier grand événement en direct de Las Vegas et l’enjeu est fort : convaincre une base de fans qui chercheraient une alternative à la seule et unique grosse production de catch américaine qui existe et commencer à mettre en application ses promesses d’un meilleur business.

Cody Rhodes fait tapis

Il y a tout juste trois ans Cody Rhodes quittait la WWE pour devenir l’une des plus grosses stars du circuit indépendant, de la Ring of Honor et de la NJPW. Le 1er septembre dernier, avec les Young Bucks, Kenny Omega et bien d’autres noms dont il s’est entiché ces dernières années il organise All In, genèse largement et unanimement réussie d’un projet qu’on n’avait pas vu venir.

All In a en effet posé les bases de la All Elite Wrestling et pourtant tout est parti d’un pari de Cody Rhodes avec le journaliste Dave Meltzer, qui ne croyait pas un instant que Rhodes et sa bande puissent remplir une salle de 15 000 personnes. Un pari gagné par Rhodes pour un exploit qui a résonné jusqu’aux oreilles de la famille milliardaire Khan, qui propose de financer le projet AEW.

Cinq mois après l’annonce officielle du lancement de la nouvelle compagnie, les annonces se sont fait nombreuses. Entre les envies de changer le monde du catch en leur offrant un cadre de travail plus confortable (soins médicaux, salaires, etc), la mise à l’antenne d’un show télévisé à l’automne sur la chaine américaine TNT qui se verrait bien revivre les belles heures de la WCW, et la formation d’un roster avec déjà de solides arguments, la All Elite Wrestling est un chantier déjà bien avancé.

Mais comme les annonces ne suffiront pas éternellement, l’AEW va devoir nous prouver ce dont elle est capable. Si Double or Nothing est déjà attendu avec impatience les fans assidus de la sphère The Elite, les fans de catchs en général auront bien plus besoin que de promesses d’un monde meilleur pour se laisser convaincre par la nouvelle promotion.

La carte facile

Pour son premier show la All Elite Wrestling s’appuie ainsi sur des bases solides. La carte est principalement remplie de noms bien connus des fans de catch, et d’affiches qui rendent déjà très bien sur le papier — ou qui, ayant déjà eu lieu, n’inquiétant ainsi personne quant à leur qualité. On devra malheureusement se passer du match entre Hangman Page et PAC qui n’a pas pu avoir  lieu ce samedi en raison des exigences de ce dernier liée à son statut de champion à la Dragon Gate. C’est du moins la version officielle de l’AEW.

Pour le reste on retrouvera un face à face qui n’est pas inédit entre Chris Jericho et Kenny Omega. La première fois que ce match a eu lieu, beaucoup d’encre a coulé pour une raison: Chris Jericho est encore à la WWE et s’autorise une petite parenthèse New Japan Pro Wrestling à Wrestle Kingdom 12. Le résultats, sans être totalement surprenant, est un très bon match qui prouve que Chris Jericho a encore du matos à revendre. Ce ne sera certainement pas différent samedi, le titre IWGP Intercontinental en moins.

Le match aura tout de même un enjeu puisqu’il décidera de l’un des deux premiers challengers au titre de champion de la All Elite Wrestling. L’autre challenger sera le vainqueur de la “Casino Battle Royal” qui aura lieu dans le pre-show de la soirée.

Cody Rhodes sera sur la carte lui aussi pour un affrontement contre son frère qui a définitivement fermé le chapitre Goldust de sa carrière après son départ discret de la WWE. Le cadet des Rhodes considère ce match contre une opposition entre deux génération dans laquelle il veut “tuer l’Attitude Era”, tout un programme bien intéressant.

Pas de bluff avec les tag team

L’un des fils rouges de cette Road To Double or Nothing concerne les Young Bucks. Le duo a commencé à chercher les Lucha Bros Pentagon Jr. et Fénix dès la conférence de presse pour le show en janvier dernier, puis sur le circuit indépendant, et est allé jusqu’à la AAA — dont l’AEW est partenaire — à Rey de Reyes en mars dernier pour leur faire une petite surprise et remporter les titres de champions par équipe pour ajouter un enjeu au match de ce samedi soir qui a tout ce qu’il faut pour en faire le main-event.

Le catch féminin n’est pas en reste avec deux matchs. Un triple menace entre trois des plus importantes signatures de la compagnie sur le circuit indépendant: Britt Baker, Nyla Rose et Kylie Rae, et un match par équipe à trois contre trois entre Aja Kong, Yuka Sakazaki, Emi Sakura et Hikaru Shida, Riho Abe et Ryo Mizunami. Le dernier match est une certaine prise de risque, avec des noms qui ne parlent pas forcément à un public large mis à par Aja Kong. À voir comment le public réagira.

Sans être prétentieuse la carte d’AEW Double or Nothing rassemble une partie de ce qui se fait de mieux en dehors de la WWE aujourd’hui. Difficile d’imaginer un fiasco samedi soir, mais on devrait avoir une petite idée du potentiel de la nouvelle promotion une fois le show fini, et cela suffit déjà à créer de l’impatience.

Carte d’AEW Double or Nothing

Preshow :

  • Casino Battle Royal : Sonny Kiss, Brandon Cutler, Ace Romero, Brian Pillman Jr., Glacier, Sunny Daze, MJF, Joey Janela, Dustin Thomas, Billy Gunn, Jimmy Havoc, Michael Nakazawa, Jungle Boy, Luchasaurus, Private Party, Shawn Spears (et bien d’autres surprises)
  • Sammy Guevara contre Kip Sabian

Pay-per-view :

  • Kenny Omega contre Chris Jericho
  • Match pour les titres de champions par équipe de l’AAA : The Young Bucks (c) contre Pentagon Jr. and Fenix
  • Cody Rhodes contre Dustin Rhodes
  • SCU (Christopher Daniels, Frankie Kazarian, and Scorpio Sky) contre CIMA, T-Hawk, and Lindaman
  • Britt Baker contre Nyla Rose contre Kylie Rae
  • Angelico and Jack Evans contre The Best Friends
  • Aja Kong, Yuka Sakazaki, et Emi Sakura contre Hikaru Shida, Riho Abe et Ryo Mizunami

Les plus lus

To Top