WWE

Résultats de NXT TakeOver 31

finn balor kyle oreilly nxt takeover 31

Résultats complets de NXT TakeOver 31.

WWE

Ce dimanche soir c’est NXT TakeOver 31. La brand jaune retrouve son Performance Center transformé pour l’occasion Capitol Wrestling Center pour pouvoir accueillir des fans virtuels et réels.

Au programme notamment Kyle O’Reilly qui tente sa chance au titre de champion de NXT de Finn Bálor, Candice LeRae et Johnny Gargano à la conquête des titres de championne de NXT et de champion d’Amérique du Nord, et le titre Cruiserweight en jeu entre Santos Escobar et Isaiah Scott.

Damian Priest plie mais ne rompt pas

Le premier match de la soirée est celui pour le titre de champion d’Amérique du Nord défendu par Damian Priest face à Johnny Gargano.

Johnny Gargano fera dans le heel classique face à un adversaire plus grand que lui : il attaque la jambe gauche pour faire vaciller l’adversaire plus facilement. Il enverra aussi deux agents de sécurité réceptionner un saut de Priest à l’extérieur du ring pour distraire l’arbitre et se permettre un coup de pied bien placé dans l’entrejambe du champion, mais sans grand succès.

Damian Priest a battu Johnny Gargano par tombé avec son Reckoning.

Publicité

Bon match pour ouvrir cette soirée, on ne voyait pas Gargano l’emporter mais Damian Priest gagne tout de même à bout de souffle après avoir été malmené par un malicieux Gargano.

Le nouveau KUSHIDA fait mal

Le match suivant voit Velveteen Dream affronter KUSHIDA qui n’attend pas de faire son entrée pour attaquer son adversaire en tentant même de faire entrer quelques objets sur le ring. Ils portent d’ailleurs des jeans alors que c’est pas un street fight, on est un peu perturbé du coup.

Le match n’en est pas moins brutal, on s’envoie dans les barrières, les poteaux ou les marches du ring et ça hurle bien fort pour vendre la brutalité de l’affrontement.

KUSHIDA a battu Velveteen Dream par soumission avec son Hoverboard Lock.

Très bon match, clairement fait dans le but de mettre KUSHIDA over vers pourquoi pas un futur run dans le main-event dans un futur proche, et sans doute fait au dépend d’un Velveteen Dream dont la réputation est un peu sale depuis quelques temps.

Poteau rentrant pour Santos Escobar

Retour aux championnats avec le titre Cruiserweight dans le match suivant. Santos Escobar défend son titre contre Isaiah « Swerve » Scott pour la seconde fois.

Publicité

Excellent match à l’action bien partagé entre les deux adversaires et assez dynamique. On notera tout de même une intervention de Raul Mendoza et Joaquin Wilde mais qui n’aura pas permis à Escobar de conclure le match. Scott va prendre le contrôle pour la fin du match mais va malheureusement se heurter la tête contre le poteau du ring et permettre cette au champion de capitaliser.

Santos Escobar a battu Isaiah Scott par tombé avec un double arm undertook facebuster.

Dommage de proposer une fin aussi idiote pour le challenger après un aussi bon match tout de même.

Los Garganos repartent bredouilles

Candice LeRae joue l’honneur de son couple dans le match suivant. Après l’échec de Johnny Gargano face à Damian Priest, elle affronte Io Shirai pour le titre de championne de NXT en espérant au point qu’ils pourront repartir avec un titre.

Johnny Gargano viendra même prêter main forte en endossant un t-shirt d’arbitre quand celui du match se fait accidentellement aveuglé puis éjecter du ring, mais même son rapide tombé ne fera pas l’affaire. Une fois que l’arbitre, le vrai, sera revenu sur le ring Gargano va le distraire pour que Candice LeRae puisse porter un coup de ceinture à la championne, mais cela ne sera pas suffisant non plus pour maintenir les épaules de Shirai au sol jusqu’à trois.

Io Shirai a battu Candice LeRae par tombé après un Spanish Fly et un Moonsault pour conserver son titre de championne de NXT.

Publicité

Excellent match, beaucoup de suspense jusqu’au bout mais ça ne s’arrête pas là, puisque Io Shirai retrouve deux challengeuses potentielles.

Toni Storm annonce en effet son retour prochain dans la brand jaune à travers une vidéo diffusée sur l’écran géant, tandis qu’Ember Moon se révèle être l’ancienne championne de retour annoncée dans les clips vidéo diffusés ces dernières semaines à NXT.

Kyle O’Reilly et Finn Bálor mettent la barre très haute

Le main-event voyait Finn Bálor défendre son titre de champion de NXT contre Kyle O’Reilly, vainqueur il y a quelques semaines d’un Gauntlet Eliminator.

Excellent match durant lequel dans un premier temps O’Reilly joue le face en péril, ne pouvant remonter la pente face à un Finn Bálor qui le passe à tabac pendant de longues minutes. Il trouvera finalement un échappatoire à ce beatdown en attaquant d’un dropkick le genou du champion.

Mais Finn Bálor réussi toujours à avoir le dernier mot, à reprendre le dessus, même après une longue séquence de soumission dans une kneebar qui a n’est pas passé loin de faire abandonner le champion.

Finn Bálor a battu Kyle O’Reilly par tombé avec son Coup de Grâce pour conserver son titre de champion de NXT.

Un excellent match qui a largement dépassé les attentes, et si O’Reilly n’en sort pas vainqueur le spotlight reste sur lui après cette incroyable performance. Un sans faute.

Après le match Ridge Holland tient Adam Cole sur ses épaules qu’il vient visiblement de passer à tabac avant de le laisser par terre comme pour laisser un message à l’Undisputed Era.

Excellent show, pas un match à jeter même si la fin de celui pour le titre Cruiserweight n’était pas parfaite, et surtout un excellent main-event qui se place facilement parmi les matchs de l’année.

En haut