WWE

Paige : « J’en suis arrivée à un point où je ne veux plus rien avoir à faire avec la WWE »

paige wwe twitch

Dans son dernier stream sur Twitch, Paige s’est lâchée contre la WWE et l’interdiction d’utiliser la plateforme par la compagnie de Stamford.

WWE

Outre sa gestion parfois hasardeuse de la crise sanitaire liée au COVID-19, l’autre mauvaise publicité de la WWE cette année fut son opposition ferme à l’utilisation de Twitch par ses employés.

La compagnie de Stamford avait dans un premier temps demandé à ses talents de ne plus utiliser leur nom de Superstars pour générer des revenus, avant d’aller jusqu’à annoncer qu’elle prendrait possession des chaînes — et des revenus qui vont avec — de ses Superstars.

Des noms comme AJ Styles, Mia Yim et Cesaro ont dû en réaction annoncer à leurs fans qu’ils devaient stopper les diffusions de streams pour des raisons indépendantes de leur volonté. Seule la chaîne YouTube Up Up Down Down de Xavier Woods mais déjà propriété de la WWE subsiste par ailleurs.

Parmi tous ces noms, il y a aussi l’ancienne catcheuse Paige qui doit stopper ses activités de streameuse, ce qui a mis la jeune femme en rage. Celle-ci a réagit à chaud devant ses viewers. En larmes, la britannique tire à boulets rouges sur la promotion de Stamford.

Publicité

Honnêtement, j’en suis arrivé à un point où je ne souhaite plus rien avoir à faire avec cette compagnie. Je dois désormais prendre une importante décision, j’en suis complètement épuisé. Je me suis brisé la nuque deux fois pour cette compagnie — DEUX FOIS ! — J’ai travaillé comme une dingue jusqu’à m’en briser la nuque par deux fois.

Twitch comme échappatoire à la place du catch

Blessée à la nuque une première fois à la nuque en fin d’année 2016, la rééducation de Paige a duré un peu plus d’un an avant qu’elle puisse revenir sur les ring au mois d’octobre l’année suivante. Blessée une seconde fois à la nuque seulement quelques semaines après son retour, la jeune femme avait dû se résoudre à mettre un terme à sa carrière à seulement 25 ans.

Twitch était ainsi devenue pour Paige un endroit où elle pouvait oublier nombreux de ses problèmes, comme elle l’explique:

Ils ne réalisent pas que notre communauté ne se résume pas qu’à des p*tains d’abonnements. Nous avons bâti une merveilleuse communauté, une merveilleuse famille qui est devenue un échappatoire pour beaucoup de monde, dont moi-même. Je ne pourrai plus catcher. J’ai tellement donné pour la WWE que je ne pourrai plus catcher de ma vie. Ma nuque est foutue. Tous mes rêves se sont envolées. J’avais trouvé [en Twitch] quelque chose qui pourrait remplir ne serait-ce qu’une petite partie de ce trou laissé par le fait que je ne pourrai plus catcher. Un p*tain de trou béant.

Publicité

Je ne pourrais plus catcher. J’ai vécu pour ça toute ma vie. Tout cela m’a été arraché. Twitch était tellement merveilleux pour moi.

À lire aussi : Des talents « furieux » après la nouvelle règle imposées aux Superstars à propos de Twitch

Publicité

Dans l’incapacité de remonter sur le ring et inutilisée par la WWE depuis plusieurs mois malgré un contrat qui courre toujours, Twitch était devenue en quelque sorte son activité principale. Cette décision l’impacte énormément:

Je comprends qu’ils viennent me voir pour me dire « Si tu pouvais catcher tous les jours, si tu faisais des shows tous les jours, si tu étais constamment la télévision », ça m’irait. Je suis juste blessée ! On peut m’utiliser parfois pour des trucs en rapport aux médias mais au final, je suis toujours chez moi, je suis en train de devenir complètement folle. J’ai besoin de quelque chose pour me maintenir à flots. Twitch était un échappatoire à tout ça. En fait, je suis juste assise à ne rien faire.

Paige termine en rappelant que les dernières années n’ont pas été de tout repos pour elles. Entre problèmes de drogues, relation toxique et l’affaire de fuite de photos et vidéos privées l’ont mise à mal, elle déclare :

Ces dernières années furent terrible pour moi : une sextape avec moi dedans a fuité, j’ai eu le droit à de nombreux dépistages de drogues positifs car j’étais dans une relation amoureuse complètement abusive et toxique. [Twitch] était la seule chose que je savais faire. Vous savez, les gens pensent que je devrais juste être reconnaissante d’avoir un travail. C’est vrai, mais ça ne devrait pas justifier le fait que je sois traitée comme une merde.

Sous le pseudo SarayaOfficial, Paige cumule près de 150 000 abonnés sur sa chaîne Twitch. Elle était l’un des premiers noms de la WWE à créer du contenu sur Twitch avant que des noms comme Adam Cole, Baron Corbin, Zelina Vega, Tyler Breeze et tant d’autre suivent le mouvement par la suite.

En haut