NWA

Résultats de NWA Powerrr du 21 décembre — Holiday Celebration

nwa powerrr 2112

Résultats de l’épisode de NWA Powerrr du 21 décembre, dédié aux fêtes de fin d’année.

NWA

Powerrr passe en Surge en ce mardi d’avant les fêtes de Noël à l’occasion d’un spécial « Holiday Celebration ».

Joe Galli nous accueille, dit-il, chez lui. En réalité, ce sont les GPB Studios décorés aux couleurs rouge et verte, excepté si le commentateur possède une très grande maison, soit. Ce dernier invite par ailleurs sa collègue Velvet Sky à le rejoindre.

Captain YUMA a battu Fable Jake. On donnerait peu de chances à YUMA mais toujours est-il que celui-ci est parvenu à s’en sortir face à un adversaire bien plus imposant que lui. Jake fait manger le tapis à YUMA à de nombreuses reprises mais ce dernier se relève toujours. Il finit par l’emporter en profitant que Jake se soit pris l’un des coins pour lui placer un Facebuster.

S’ensuit l’arrivée de Tim Storm à la table des commentateurs tandis que celle-ci parle de leurs films de Noël. Joie et bonne humeur sont au programme.

Publicité

Roller a du pain sur la planche

Jaden Roller a battu Rush Freeman pour devenir l’aspirant au titre NWA Television. Toujours amer d’une défaite face à Storm qu’il accuse de tricherie, Roller était perturbé par la présence du vétéran. Ce dernier indique surtout que leur match durant Any Means Necessary était sans disqualification, comprenez que Roller n’est pas le couteau le plus aiguisé du tiroir.

Après s’être mangé une lariat bien sèche de la part de Freeman, Roller lui claque un Axe Kick pour l’emporter. Ce dernier provoque Storm, laissant ainsi penser qu’il affrontera l’ancien champions Worlds Heavyweight avant de se frotter à Tyrus.

Joe Galli commence à se ressentir les effets de la piquette tandis qu’Austin Idol le rejoint, qui lui conseille d’arrêter de se saouler ainsi. Galli lui répond qu’il devrait faire de même. Ça, c’est de la parole d’ivrogne.

À lire aussi : Shane Haste (ex-Shane Thorne) prend sa retraite… du « divertissement sportif »

Galli, notre champion

Jay Bradley a battu Diante. En voilà un qui n’est pas venu pour éplucher les oranges, Bradley n’a fait qu’une bouchée de son adversaire qu’il achève avec une Uranage des plus sèches.

Publicité

C’est l’heure d’ouvrir ses cadeaux tandis que Joe Galli est complètement torché. Velvet Sky a reçu des lingettes pour bébé, Tim Storm, quant à lui, s’est vu offrir une cravate avec des petits chiots dessus tandis que Galli aura de la lecture avec le livre The Slaughter of a Mountain Man. Austin Idol est assez remonté qu’on lui offre des bonbons à la menthe, Sky lui fait comprendre qu’il a une haleine de cheval. Pas cool.

Kyle Davis débarque, désormais dénommé Dyle Kavis par un Galli dans une forme olympique. Davis est assez dégoûté de ne pas avoir été invité à cette petite fête. Il souhaitait offrir un t-shirt de la NWA à son collègue saoul mais préfère repartir avec. Alors, soit ce sont des rats entre collègues, soit y’avait plus de budget. Quant à Joe Galli, l’alcool a eu raison de lui. Ça, c’est notre champion.

Un épisode de Powerrr Surge plutôt marrant. C’est complètement second degré tout en permettant à quelques talents d’avoir du temps à l’écran, bien que court. Faites comme Joe Galli, profitez des fêtes de fin d’année, seul moment de l’année où on ne culpabilise pas.

Publicité

 

Retrouvez tous les épisodes de NWA Powerrr en VOD sur FITE pour 4,99$/mois.

Voir aussi

En haut