Monday Night RAW

RAW : The Authority s’en va, Daniel Bryan prend les commandes pour un soir

Dimanche lors des Survivor Series, Dolph Ziggler avec l’aide de Sting a un mis un terme à The Authority, Dean Ambrose a envoyé un message à Bray Wyatt, Miz & Mizdow ont remporté les ceintures par équipe et Nikki Bella celle des Divas.

bryan-raw-24-novembre

The Authority ouvre le show pour la dernière fois, sous des huées intenses. Ils s’attendaient à ce genre de réactions étant donné que le WWE Universe ne connait pas le respect et n’a aucune idée de ce qu’être un leader implique.  Ils sont venus pour assumer leur défaite de la veille bien qu’ils auraient gagné si Sting n’était pas intervenu. Triple H ne sait pas pourquoi Sting a fait ce qu’il a fait mais sa première soirée à la WWE est aussi sa dernière car sans The Authority, la compagnie ne survivra pas plus d’un mois. Il n’y a personne capable de supporter toute cette pression et ce pouvoir, c’est pour ça que même s’ils s’en vont maintenant, les fans les supplieront de revenir. Ils sont raccompagnés vers la sortie par nul autre que Daniel Bryan qui savoure bien l’instant et les nargue à coup de Yes.

Daniel Bryan GM d’un soir

Il célèbre quelques minutes avant de prendre le micro. Il est très heureux d’être de retour et d’avoir pu assister aux derniers instants de l’Autorité. De plus, c’est lui qui sera en charge du show toute la soirée. A ce titre, il invite toute la team Authority à le rejoindre pour parler de leur futur proche. Étant un homme juste, il ne va pas leur retirer leurs titres ou les mettre dans des situations trop délicates. Il a décidé de ne pas bouleverser les habitudes de Seth Rollins, il combattra donc dans un handicap match contre John Cena et Dolph Ziggler mais le choix de ses deux partenaires appartient au WWE Universe, qui pourra voter soit pour Henry & Kane, soit pour Henry & Harper, soit pour Mercury & Noble.

En ce qui concerne Kane, il n’est désormais plus Directeur des Opérations, mais Directeur de la nourriture et des boissons et doit vendre des hot-dog. Rusev quant à lui se voit offrir un choix, il peut soit défendre son titre des États Unis dans une bataille royale géante contre tout le roster, soit réciter le Pledge of Allegiance devant un drapeau américain. Luke Harper devra lui défendre son titre Intercontinental face à Dean Ambrose et Mark Henry affronte Ryback dans un rematch de WrestleMania 29.

Rusev et Lana ont pris leur décision et il est hors de question qu’il remette son titre en jeu, ils préfèrent partir. Daniel Bryan savait que ça se passerait comme ça, c’est pourquoi il envoie Sgt Slaughter leur faire réciter correctement le Pledge of Allegiance. Lana récite les premiers mots mais le ton très autoritaire du Sergent agace Rusev qui commence à l’intimider. Alors qu’il est acculé dans un coin, c’est Jack Swagger qui vient à la rescousse et met en déroute le champion US.

The Big Show s’explique

Le Big Show est là pour expliquer ses actions de la veille. C’est un être humain, et comme tous les êtres humains, il a fait une erreur. Il avait déjà été pris pour cible par The Authority l’année dernière qui lui avait pris son boulot, et même sa maison et il ne voulait pas que ça recommence. Alors quand il a vu que les choses se présentaient mal pour la Team Cena, il a paniqué. Il demande au public s’il est pardonné mais ne reçoit comme seule réponse que des sifflets. « C’est facile pour vous de rester assis et de me juger alors que vous ne risquez absolument rien », dit-il. Il sait très bien ce qu’il se dit en backstage où on l’appelle déjà Big Show le traître dans son dos. Il invite tous les lâches dans les vestiaires à venir lui dire en face à face mais seul Eric Rowan répond présent. Il n’aime pas les brutes et le dégage du ring.

Après une défaite face à Brie Bella suite à une intervention de Nikki, AJ prend le micro. Apparemment il faut deux Bellas pour remporter le titre, mais même à deux elles ne sont pas la moitié de la femme qu’est AJ. Elle sait qu’elle récupérera son titre bientôt car le talent n’est pas sexuellement transmissible.

Pas de soucis pour John Cena et Dolph Ziggler dans le main-event

Pour le main-event, c’est Joey Mercury et Jamie Noble qui ont été choisi pour faire équipe avec Seth Rollins contre John Cena et Dolph Ziggler. Mais même en surnombre par rapport à leurs adversaires, ils ne parviendront pas à prendre le dessus. Mercury et Noble subiront le Zig Zag de Ziggler et l’Attitude Adjustment de John Cena pour la défaite. Bryan revient ensuite renvoyer Seth Rollins dans le ring pour que lui aussi ait sa part du gâteau, un superkick de la part de Ziggler.

Mais alors que les gagnants célèbrent sur le ring, la sonnerie bien connue — mais qu’on aurait aimé ne plus jamais entendre — de l’Anonymous General Manager retentit. Cole se lève pour nous lire l’e-mail et nous explique que lundi prochain, l’Anonymous General Manager reprend les commandes de RAW.

Dans le reste de la soirée, Ryback s’est très rapidement débarrassé de Mark Henry, Dean Ambrose a gagné son match contre Luke Harper par disqualification avant de se faire attaquer par Bray Wyatt, Miz & Mizdow ont conservé leurs titres par équipe face à Gold & Stardust, Fandango a battu Justin Gabriel et Tyson Kidd & Natalya ont battu Adam Rose & The Bunny.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut