Résumé

RAW : Hulk Hogan vous souhaite un Joyeux Noël

Ce soir RAW fête Noël avec comme Père Noël, Hulk Hogan. Et ce n’était pas forcément un cadeau.

hogan-santa-raw

C’est Hulk Hogan déguisé en Père Noël qui ouvre le show. Il annonce que ce soir, Dean Ambrose fera face à Bray Wyatt dans un Street Fight spécial Noël, Roman Reigns fera son retour dans le ring à Raw en affrontant Big Show et Dolph Ziggler va défendre son titre Intercontinental contre Luke Harper.

Hogan est rejoint sur le ring par John Cena. Pour Noël il ne voulait que la BO de Frozen mais ça c’était avant la semaine dernière et sa défaite face à Seth Rollins. Maintenant tout ce qu’il veut c’est un rematch ce soir. Il est interrompu alors par Rollins qui vient présenter ses hommages aux deux légendes qui sont dans le ring. Ils dit qu’ils ont marqué leurs époques respectives mais maintenant son heure est venue. Il insiste auprès du Père Noël pour qu’il force Cena à ramener l’Autorité au pouvoir. Hogan refuse et préfère offrir son cadeau au petit John dès maintenant. Malgré des interventions de la J&J Security rien n’empêche l’Esprit de Noël de triompher.

Roddy Piper reçoit Lana et Rusev dans son Piper’s Pit. Elle dit que Noël c’est nul parce que les Américains font tous semblant d’être gentils et que le Père Noël est un vieil obèse imaginaire (note : le Père Noël n’est PAS imaginaire). Piper ne supporte pas ces élucubrations parce qu’en Amérique on croit à tout ce à quoi on veut croire, Rusev lui suggère alors de croire qu’il peut écraser Ryback comme il l’a fait à Smackdown et que s’il en a envie, il peut aussi l’écraser maintenant. Piper ne comprend pas pourquoi toute cette violence alors que lui les aime bien, il leur a même préparé un petit cadeau. C’est un Ryback affublé d’un ruban qui se présente alors face à Rusev, qui réussira à s’échapper non sans avoir reçu quelques coups en passant.

Dans le reste de la soirée, Fandango a battu Jack Swagger, Los Matadores ont battu Gold & Stardust, le Miz a battu Jey Uso, Adam Rose a été battu par R-Truth mais s’est passé ses nerfs sur le pauvre Bunny, Natalya a battu Brie Bella et en a profité pour envoyer un message très clair à la championne Nikki, Dolph Ziggler a conservé son titre Intercontinental face à Luke Harper, Roman Reigns a battu Big Show par count-out.

Dans dans le main event, Bray Wyatt a certes battu Dean Ambrose dans un Miracle on 34 Street Fight mais a quand même fini à travers une table après le match.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut