Preview

Summerslam 2015, Kevin Owens vs Cesaro : le match le plus imprévisible de la soirée

Cesaro et Kevin Owens s'affrontent ce dimanche soir à SummerSlam. Deux catcheurs au même point de leur carrière, sans enjeu et dont les qualités ne sont plus à prouver. La perspective d'un bon match et ce peu importe le résultat.
cesaro-owens-summerslam2015 © WWE.com

Alors que la carte de ce SummerSlam 2015 se voit blindée par un total de dix matchs, certains sortent clairement du lot. Oubliez les guerres de pouvoir et les triangles amoureux, aujourd’hui, on parle du futur. Le futur avec un grand F car il est bel et bien présent dans ce match qui s’annonce d’ores et déjà comme colossal. Cesaro, le nouveau babyface de la compagnie, affronte le tout nouveau heel en puissance de la fédération, Kevin Owens. Pourquoi ce match peut-il être comparé à un vrai choc des titans ?

Le WWE est en plein renouveau, on ne vous apprend rien. Mais rares sont ceux qui arrivent à connaître un push de la compagnie ET le soutien du public. A contrario, tout le monde aura en tête l’exemple de Roman Reigns. Monter en puissance par la compagnie mais rejeté des fans, sa défense maladroite aura eu raison de lui et de son envolée qui se terminera lors de WrestleMania 31.

Deux catcheurs arrivés au même point

Tout l’inverse de ces deux hommes. Commençons tout d’abord par Cesaro. Les compétences athlétiques de cet homme lui ont très rapidement valu le surnom de Swiss Superman, et pour cause : jamais un athlète n’aura autant soulevé les foules de par ses compétences in-ring. Pourtant il ne semble pas avoir le même succès en backstage. Ni la victoire de la Andre The Giant Memorial Battle Royale ni l’alliance avec Paul Heyman ne l’ont aidé à gravir les échelons. Cesaro se retrouve de nouveau seul dans le midcard. Jusqu’en janvier dernier. En effet le Suisse se trouve un co-équipier en la personne de Tyson Kidd, lui aussi un peu perdu dans le roster. Avec lui il deviendra champion par équipe pendant quelques semaines. Mais l’aventure se termine au début de l’été quand Tyson Kid se blesse gravement à la nuque. Cesaro est de nouveau seul, mais cette fois il va recevoir un joli coup de pouce. La WWE va lui offrir l’opportunité de participer à l’open challenge lancé par John Cena pour le titre des Etats-Unis. S’il ne remportera aucun des matchs qu’il a eu contre le Champ, il va impressionner. Depuis quelques semaines, c’est un nouveau Cesaro qui se présente devant les caméras.

De l’autre côté Kevin Owens, l’autre monstre de la compagnie. Si ce dernier a su prouver plus tôt ses performances au micro, c’est tout d’abord dans le ring qu’il a prouvé son talent. Jamais une telleSuperstar n’aura su performer sur autant de rivalités simultanément. Combattant Finn Balòr afin de défendre son titre, luttant contre Samoa Joe et assénant une défaite de manière clean à John Cena, qui pouvait alors penser le vaincre ? Très tôt montré comme « le champion qu’il nous faut », sa carrière décolle maintenant au sein du roster principal et elle n’est pas prête de s’arrêter. Si pendant quelques semaines on a pu croire à un retour en arrière avec cette lourde défaite par soumission face à John Cena lors de Battleground qui en a laissé plus d’un dubitatifs quant à son avenir dans le roster principal, tout comme les rumeurs qui racontent tout et n’importe quoi sur ce que pensent certains dirigeants de la compagnie quant à son poids et son apparence, Owens continue d’impressionner et d’intéresser le public.

Ce dimanche c’est deux personnages au même point, au même endroit sur l’échelle de la WWE qui s’affrontent. Ils ont tous les deux raté leur chance de remporter le titre de champion des Etats-Unis. Deux fois. Il n’y a pas vraiment d’enjeu officiel, mais nul doute que la compagnie va regarder attentivement ce match pour donner une suite à la carrière des deux catcheurs.

Un résultat imprévisible

Petit point négatif pour l’un d’entre eux : ce sera le second match de Kevin Owens ce weekend et celui-ci risque, après un match très brutal en main-event de NXT TakeOver Brooklyn, d’être un peu en dessous de sa forme — à moins que l’ancien champion de NXT fasse de son slogan Fight Owens Fight un combat contre la fatigue et la douleur. Kevin Owens on le sait n’est pas du genre à se dégonfler même dans les pires situations. Deux titans, de la jeunesse pur jus dopée par une fougue incompressible s’affronteront donc dans le ring de Brooklyn ce dimanche. Un combat où il n’y aura pas de perdants en somme. En effet avec deux carrières fraîchement (re)lancées et au même point, ce n’est pas une défaite qui saura affaiblir l’un des deux hommes, de quoi donner au match un caractère imprévisible.

Le spectacle se tiendra ce dimanche, et si bon nombre de matchs sont également attendus, celui-ci avec une bonne dose de suspense et de qualité in-ring fait partie des plus prometteurs.

Auteur :
Manger. Dormir. Basher. Recommencer.