Actualité

WWE Payback 2017 : Les résultats

WWE

Quatre semaines après WrestleMania l’heure de la revanche a sonné pour RAW. Elle a sonné pour Austin Aries, pour Chris Jericho, pour Seth Rollins et pour Bray Wyatt… même s’il n’aura pas le droit à une chance de récupérer le titre de la WWE.

Enzo et Big Cass détruisent la magie

Enzo et Big Cass affrontent Karl Anderson et Luke Gallows dans le premier match de la soirée. Enzo et Big Cass remportent le match avec un roll up de Enzo Amore sur Karl Anderson après que Big Cass ait cassé le Magic Killer que se préparaient à porter The Club sur Enzo Amore en portant une big boot à Luke Gallows.

Miz accueille Finn Bàlor on se moquant de sa (trop) longue entrée. Il enchaine ensuite sur son parcours depuis le début de sa carrière, expliquant que partout où il a été, il est devenu champion… sauf à RAW où il a perdu le titre au bout de 24h. Il traite alors Finn Bàlor de raté.

Il demande ensuite ce que pense faire dans les prochains mois Finn Bàlor, qui lui répond qu’il veut récupérer le titre Universal de la WWE. Miz lui demande s’il sait vraiment qui est actuellement le champion Universal, Brock Lesnar. Mais peu importe, Bàlor veut récupérer le titre.

La tension commence à monter et quand Bàlor se lève pour se battre, The Miz met Maryse devant lui. Finn Bàlor explique alors que cet épisode de MizTV ne finira pas comme les autres, alors qu’habituellement il se fait humilier physiquement, mais qu’il n’en vaut pas la peine. Miz s’énerve et Bàlor lui porte quand même un Sling Blade et un dropkick.

Chris Jericho devient le nouveau « nouveau visage de l’Amérique »

Le pay per view ouvre avec le match pour le titre de champion des Etats Unis entre Kevin Owens et Chris Jericho qui entre sous une ovation. Kevin Owens s’est encore sorti d’une prise avec un doigt sur la corde, mais n’aura pas réussi à remporter le match cette fois. C’est après un second Wall of Jericho que Kevin Owens a abandonné, permettant à Chris Jericho de remporter le match et de récupérer le titre de champion des Etats-Unis.

Austin Aries retente sa chance face à Neville pour le titre de champion Cruiserweight dans le second match du pay per view. Mais Neville ne perd pas ses mauvaises habitudes: se sentant de nouveau en danger face à son adversaire, il agresse l’arbitre pour provoquer sa disqualification afin de conserver sa ceinture.

Dépités, Sheamus et Cesaro brisent les Hardy Boyz

Dans le troisième match du pay per view, les Hardy Boyz défendent leurs titres de champions par équipe de RAW contre Sheamus et Cesaro. Les quatre catcheurs ont offert un excellent match, qui aurait cru il y  a encore quelques années que les Hardy Boyz pouvait faire aimer autant le catch par équipe ? Les deux frères remportent le match grâce à une Swanton Bomb de Jeff Hardy sur Sheamus qui faisait le tombé sur Matt Hardy.

Après le match les deux équipes se serrent la mains et célèbrent ensemble, Sheamus et Cesaro partent dans un premier temps pour laisser Matt et Jeff Hardy profiter de leur victoire… mais reviennent ensuite les attaquer.

Alexa Bliss défait Bayley à domicile

Bayley défend son titre de championne de RAW dans le match suivant. Bayley est à domicile, le pay per view étant à San Jose en Californie. Mais jouer à domicile ne permettra pas à la championne de conserver son titre. Alexa Bliss porte un DDT victorieux sur Bayley pour devenir championne de RAW.

Grâce à cette surprenante victoire, Alexa Bliss devient ainsi championne pour la troisième fois de sa carrière mais aussi la première Superstar de la WWE à avoir détenu le championnat féminin de SmackDown et celui de RAW.

Jinder Mahal s’incruste dans le « House of Horrors »

Le House of Horrors match entre Bray Wyatt et Randy Orton vient ensuite. Après s’être battu dans à peu près toutes les pièces de la maison en question, Bray Wyatt sort et rejoint la limousine avec laquelle Randy Orton est arrivé. Il demande au chauffeur de le ramener à l’arena. Le match s’arrête là, pour l’instant.

Seth Rollins affronte maintenant Samoa Joe. Ce dernier insiste évidemment sur le genou prétendument blessé de Seth Rollins qui va catcher tout en souffrant de celui-ci ensuite. Ces attaques sur le genoux ne permettront malheureusement pas à Samoa Joe de remporter le match, malgré une clotheline très brutale, Seth Rollins va surprendre Samoa Joe en lui rivant les épaules au sol un peu plus tard pour la victoire.

Bray Wyatt fait son retour dans l’arena et rejoint le ring. Surprise: Randy Orton est derrière lui. Le combat continue donc sur le ring. Mais c’était sans compter sur l’intervention de Jinder Mahal qui scelle rapidement l’issue du match. Bray Wyatt n’a plus qu’à porter sa Sister Abigail pour la victoire.

Braun Strowman n’en avait (toujours) pas fini avec Roman Reigns

Nous voilà au main event. Roman Reigns fait son retour depuis l’attaque de l’ambulance pour affronter Braun Strowman. Roman Reigns arrive blessé, portant pansements et bandages à l’épaule gauche. Ces blessures vont sans doute l’handicaper fortement pour ce match.

Braun Strowman parviendra facilement, au terme d’un bon match quand même, à battre Roman Reigns de manière clean.

Mais on commence à connaitre Braun « I’m not finished with you » Strowman, celui-ci continue de s’en prendre physiquement à Roman Reigns, l’attaquant à deux reprises avec les escaliers du ring. Plusieurs officiels de la WWE viennent pour faire partir Strowman du ring et permettre aux équipes médicales de venir en aide à Reigns et l’emmener se faire soiginer.

Le pay per view s’arrête là mais dans RAW Talk les caméras continuent de tourner et nous montre un Roman Reigns souffrant, titubant dans les couloirs de l’arena alors qu’on tente de l’emmener dans une ambulance. Au moment de monte dans celle-ci, on entend hurler « I’m not finished with you », Braun Strowman arrive en courant, fonce sur Roman Reigns qui parvient à l’éviter. Strowman démonte carrément la porte de l’ambulance avant de s’encastrer dans des caisses posées à côté.

Cliquez pour commenter

Les plus lus

En haut