WWE

Résultats de WWE Extreme Rules 2018

Résumé et résultats de WWE Extreme Rules 2018.

WWE

La France est championne du monde mais pas le temps pour nous fans de catch de se remettre de nos émotions, puisqu’il faut enchainer avec WWE Extreme Rules 2018 ce dimanche soir.

Pas moins de douze matchs sont au programme de cette soirée. Le titre de champion de la WWE sera notamment en jeu avec AJ Styles contre Rusev, tandis qu’à RAW pas de titre majeur à mettre en jeu, la tête d’affiche semble être Roman Reigns contre Bobby Lashley. Un Iron Man Match entre Seth Rollins et Dolph Ziggler pour le titre de champion Intercontinental aura aussi lieu.

Chez les femmes on retrouve à RAW Alexa Bliss défendant son titre de championne de la brand rouge contre Nia Jax dans un match sans disqualification, tandis que James Ellsworth assistera à l’affrontement entre Asuka et la championne de SmackDown Carmella suspendu dans une cage.

👉 Preview et analyse de la carte de WWE Extreme Rules 2018
👉 Kickoff de WWE Extreme Rules 2018

Deux matchs pour le prix d’un dans le Kickoff

Andrade « Cien » Almas a affronté et battu Sin Cara dans le premier match du Kickoff. Le match a été remporté grâce à un coup de genou et un Hammerlock DDT, Almas ayant profité d’une distraction de l’arbitre et de Sin Cara pour attaquer son adversaire.

Shinsuke Nakamura est en interview depuis les coulisses, mais fait semblant de ne pas entendre les questions du panel et de Renee Young.

SAnitY ont battu les New Day dans un Tables Match dans le second affrontement du Kickoff. Une elbow drop d’Alexander Wolfe a envoyé Kofi Kingston à travers une table à l’extérieur du ring. On notera aussi une belle pyramide avec Kingston au sommet qui a envoyé tout le monde au sol.

B-Team nouveaux champions par équipe de RAW

The B-Team ont battu Matt Hardy et Bray Wyatt dans le premier match de la soirée. Ils ont pu profiter d’une distraction qui a fait que Bray Wyatt a accidentellement mis Matt Hardy KO. La B-Team n’a eu qu’à terminer le match avec un draping neckbreaker de Bo Dallas sur Matt Hardy.

Curtis Axel et Bo Dallas sont ainsi les nouveaux champions par équipe de RAW. Une victoire surprenante qui n’a pas manqué de plaire au public. Ces deux là sont over.

Kurt Angle a annoncé en interview que Brock Lesnar a intérêt de se présenter demain à Monday Night RAW pour discuter de sa prochaine défense du titre de champion Universal. S’il ne vient pas, le titre lui sera retiré.

Finn Bálor a battu Baron Corbin avec un roll up contrant le End of The Days de Corbin.

En coulisse, les Bludgeon Brothers sont en train de s’en prendre à Daniel Bryan et Kane. Ce dernier semble souffrir douloureusement du genou et ne devrait pas être en mesure de se battre ce soir.

Carmella toujours championne de SmackDown

Carmella a battu Asuka pour conserver son titre de championne de SmackDown Live en profitant d’une distraction que s’était offerte Asuka. En effet alors que James Ellsworth s’échappait de la cage dans laquelle il était enfermé au dessus du ring, celui-ci s’est retrouvé attaché par un pied à la cage.

Asuka a alors voulu en profiter pour frapper à plusieurs reprise Ellsworth, mais Carmella est revenu à son tour attaquer Asuka, la projetant tête première dans la cage.

Carmella a ainsi remporté le match et conservé son titre avant de vite repartir en coulisse. Elle laisse ainsi Ellsworth sur le ring, qui devient de nouveau a victime d’Asuka.

Shinsuke Nakamura champion des États-Unis en quelques secondes

Shinsuke Nakamura a (rapidement) battu Jeff Hardy. Nakamura n’a pas attendu que le match ne commence pour s’en prendre à son adversaire, puisque celui-ci a porté un low blow à Jeff Hardy.

Une fois le match lancé, Nakamura n’a eu qu’à porter un Kinshasa à Jeff Hardy pour ensuite enchainer avec le tombé et le compte de trois. Le voilà désormais champion des États-Unis.

Mais cela ne s’arrête pas là puisque surprise : Randy Orton est de retour. Double surprise : celui-ci s’attaque à Jeff Hardy plutôt que Nakamura et effectue visiblement un heelturn.

Braun Strowman offre la victoire à Kevin Owens… en quelques sortes

Kevin Owens a battu Braun Strowman dans un match en cage. Mais c’est Braun Strowman qui a offert la victoire à Kevin Owens. Dans la première partie du match, Kevin Owens menotte Braun Strowman au ring et tente après l’avoir frappé à plusieurs reprises de s’enfuir de la cage en l’escaladant.

Mais Braun Strowman parvient à se débarrasser des menottes et part à la poursuite de Kevin Owens jusqu’au sommet de la cage… et le jette du haut de celle-ci, permettant à Owens de gagner.

Kevin Owens est ensuite ramené en coulisse dans une civière pendant que Braun Strowman repart en se marrant et en se moquant d’Owens.

Les Blugdeon Brothers restent champions par équipe de SmackDown

Les Bludgeon Brothers ont battu Daniel Bryan et Kane. Malgré l’attaque qui a eu lieu plus tôt lors de ce pay-per-view, le match pour les titres de champions par équipe de SmackDown a quand même lieu. Mais Daniel Bryan affronte seul les Bludgeon Brothers dans un premier temps.

Lors qu’il se trouve en difficulté, le theme song de Kane retentit, celui-ci arrive, marchant difficilement la cheville dans une attelle. Il lui faudra quelques minutes avant de pouvoir faire le tag.

Mais son retour ne servira pas à grand chose, une fois Daniel Bryan de nouveau dans le match, les Bludgeon Brothers parviennent à le battre par tombé avec le Doomsday Device d’Erick Rowan.

Bobby Lashley bat Roman Reigns… et ensuite ?

Bobby Lashley a battu Roman Reigns par tombé avec un spear. Un match sans enjeu et sans stipulation, assez classique entre deux catcheurs de leur style.

Roman Reigns était sur le point de concrétiser une victoire en portant un Superman Punch à Bobby Lashley, mais ce dernier va se relever rapidement pour porter un spear à son adversaire et remporter le match grâce à celui-ci.

Une victoire dont on ne sait pas ce qu’elle va signifier. Bobby Lashley est-il le prochain challenger de Brock Lesnar ?

Alexa Bliss toujours championne de RAW malgré Ronda Rousey

Alexa Bliss a battu Nia Jax par tombé avec un DDT sur une chaise dans un Extreme Rules Match. Ronda Rousey était en ringside comme elle l’avait annoncé, ayant acheté un ticket qu’elle nous a montré toute la soirée au cas où les gens ne la croiraient pas, et comptait évidemment intervenir dans le match s’il le fallait.

Ronda Rousey est ainsi intervenue dans le match quand Alexa Bliss et Mickie James s’en sont prises à Natalya qui était elle aussi aux abords du ring.

Mais l’intervention de la catcheuse normalement suspendue n’a eu aucun effet sur le résultat du match, Alexa Bliss a réussi à conserver son titre une fois Ronda Rousey mise hors d’action.

AJ Styles reste champion de la WWE, Rusev Day est encore annulé

AJ Styles a battu Rusev par tombé avec le Phenomenal Forearm. Beaucoup de belles actions dans ce match, avec pas mal de nearfall pour ajouter du suspense. Sans doute le match le plus décent de cette soirée.

AJ Styles est parvenu à conserver son titre malgré les tentatives d’intervention d’Aiden English qui a notamment retiré la protection en mousse de l’un des coins du ring, mais c’est Rusev qui y a été projeté tête première.

Dolph Ziggler conserve son titre Intercontinental devant un public fatigué

Dolph Ziggler a battu Seth Rollins au terme d’un Iron Man Match de 30 minutes et d’une petite prolongation. Après s’être fait dominé pendant la première dizaine de minute, Dolph Ziggler a profité d’une attaque de McIntyre sur Rollins pour prendre le dessus sur ce dernier.

Alors que Seth Rollins était sur le point de battre Dolph Ziggler tandis que le score était à égalité, les trente minutes se sont écoulés, ne permettant pas à Rollins de faire le tombé après un Curb Stomp. Il y a donc toujours égalité.

Mais Kurt Angle décide de relancer le match pour redonner une chance à Rollins… qu’il ne parviendra pas à utiliser. McIntyre va intervenir et permettre à Ziggler de porter un Zig Zag pour la victoire.

Dolph Ziggler repart avec le titre Intercontinental ce dimanche soir.

Cliquez pour commenter
En haut