Actualité

L’arbitre Kevin Keenan viré de la ROH après une affaire de harcèlement sexuel

Kevin-Keenan © ROH
Kevin Keenan, arbitre à la Ring of Honor a été accusé d'harcèlement sexuel de la part d'une catcheuse et viré par la compagnie samedi dernier.

C’est une information que rapportait le Wrestling Observer ce week-end. L’arbitre Kevin Keenan, qui a officié pendant quatre ans à la WWE de 2005 à 2009 et qui travaillait à la Ring of Honor depuis peu, a été viré après avoir été accusé de harcèlement sexuel par une catcheuse.

C’est une employée de la Ring of Honor présente le soir des faits qui raconte les événements qui ont forcé la compagnie à se séparer de son arbitre. « Je suis employée par la ROH et j’étais présente aux shows de vendredi et samedi. J’ai été choquée parce qu’il s’est passé et bien que j’ai été satisfaite de la réaction des dirigeants de la ROH face à cet incident, je vous écris afin d’être sûre que d’autres événements comme celui-là ne se reproduiront pas », explique l’employée de la compagnie au site d’information.

« Une attitude inacceptable à la Ring Of Honor comme ailleurs »

Les faits se sont déroulés vendredi soir lors que la ROH s’installait pour un show à Nashville. Plusieurs catcheurs étaient sortis en ville pour aller manger avant le show. «  L’arbitre Kevin Keenan, nouveau à la ROH, était présent ainsi que plusieurs talents importants », raconte la personne. « À un moment lors la soirée, Keenan a commencé à faire de lourdes avances à une catcheuse. Celle-ci lui a clairement fait comprendre qu’elle n’était pas intéressée et qu’elle commençait à se sentir mal à l’aise ». Kevin Keenan aurait bien pu s’arrêter là, sauf qu’il est allé plus loin comme le raconte la personne témoin des faits, « Lors de la soirée, Keenan a continué d’agir de la sorte jusqu’à lui mettre une claque sur les fesses. Cela s’est déroulé à la vue de tous et ce n’était pas un accident ». Keenan a ensuite quitté le bar avec quelques personnes.

Heureusement plusieurs dirigeants de la Ring of Honor dont Hunter Johnson (Delirious) ont été informés le soir même et n’ont pas tardé à réagir: «Le jour suivant, Johnson est allé voir Keenan à son arrivée dans la salle. À la vue de tous, Johnson a eu un discours tendu indiquant que cette attitude était inacceptable à la Ring of Honor comme ailleurs ». Kevin Keenan a été ensuite prié de quitter le show qui devait avoir lieu le samedi soir. « Il n’est pas près de revenir de sitôt pour des shows de la ROH ».

Ayant voulu rester anonyme, la personne qui rapporte les faits explique l’avoir fait pour une raison: « J’estime que ce comportement a besoin d’être publiquement dénoncé afin d’éviter que cela ne se reproduise, que cela soit par Kevin Keenan ou d’autres. En tant que femme, j’ai été choquée et en parlant avec d’autres personnes ce week-end, je sais que je n’ai pas été la seule ». De plus selon elle, ce n’était pas la première fois que Kevin Keenan était pointé du doigt pour ce genre d’histoire, mais que jusque-là tout était resté sous silence.

« Ce qui est écrit sur internet est toujours plus croustillant »

Kevin Keenan a tenu ce dimanche à donner sa version des faits au site WrestleZone, une version évidemment différente de celle racontée ci-dessus. « Il faut savoir que ce qui est écrit sur internet est toujours plus croustillant que ce qui s’est véritablement passé, alors je vous donne ma version. » commence-t-il par expliquer. Keenan dément d’abord avoir déjà été impliqué dans quelque affaire que ce soit. « En quinze ans d’expérience dans le business du catch, je n’ai jamais été impliqué dans un incident, tout comme en trente ans d’existence. »

Keenan révèle ensuite le nom de la catcheuse concernée et avoue l’attouchement « J’ai vu Mandy Leon et je lui ai mis une tape sur les fesses (oui, c’est vrai, cela s’est vraiment passé). Elle s’est retournée et pour rigoler a fait semblant de me frapper. » Keenan explique avoir toujours été proche de la catcheuse âgée de 23 ans : « Mandy est une personne que je connais depuis longtemps et elle a toujours été une fille très sympa avec moi. On s’échange régulièrement des SMS, parfois des snapchats quand nous sommes sur le même show ».

Il dément aussi avoir été réprimandé en public avant d’avoir été prié de partir. Kevin Keenan a bien discuté avec Hunter Johnson mais la discussion aurait été plus calme que raconté précédemment « En l’apercevant, je suis allé vers lui et lui ai dit « Hey, avant que tu ne sois trop occupé, peut-on parler deux minutes ? ». Sa réponse fut: « Oui, je voulais justement te parler ». Je lui ai alors tout expliqué et je me suis excusé pour la soirée précédente, que même s’il ne me connaissait pas bien, je lui ai assuré que cela ne se reproduirait plus jamais. Après plusieurs échanges, il m’a dit « OK, fais ton travail et on en reparle ce soir » ». Keenan raconte ensuite être allé s’excuser auprès de Mandy Leon.

Mais c’est après que selon lui l’histoire a mal tourné. Todd Sinclair, un autre arbitre de la ROH, est venu lui dire que Hunter Jonson l’avait retiré du show une heure et demi avant le début, « Je savais que quelque chose clochait » explique-t-il. C’est après le show que Kevin Keenan a été remercié et prié de quitter la Ring of Honor.

Une affaire de jalousie selon Keenan

Sa version va plus loin puisque Keenan ajoute que son renvoi n’a rien à voir avec l’affaire de harcèlement mais serait plus lié à de la jalousie de la part de Hunter Johnson. Alors qu’il attendait son avion, Keenan a rencontré d’autres personnes présentes sur le show : « Je leur ai raconté l’histoire et j’ai alors vu leur tête. Ils venaient juste d’apprendre lors du show que Hunter couchait avec la catcheuse en question ».

Keenan tente ensuite de défendre son geste maladroitement en expliquant que ce qu’il avait fait n’était pas grave par rapport à la relation qu’entretiendraient, selon lui, Hunter Johnson et Mandy Leon. « En 2016, est-il plus grave de rigoler avec une fille que l’on connait depuis des années dans un bar avec aucune intention d’être irrespectueux ou bien d’être un booker de 37 ans, entraîneur au Dojo et être un « dirigeant » qui couche avec une jeune catcheuse de 23 ans ? La réponse est assez simple. »

Kevin Keenan termine: « J’ai toujours admis mes erreurs. J’ai parlé avec les personnes concernées et j’ai été renvoyé à cause de la vie personnelle de Hunter ».

Pour le moment ni Mandy Leon, ni Hunter Johnson ou la Ring of Honor ne se sont exprimé sur l’affaire.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires