Actualité

Eva Marie suspendue pour la même substance que Roman Reigns, d’autres Superstars concernées

eva-marie-tmz-sport © TMZ Sports
Eva Marie a été suspendue suite à l'utilisation non déclarée à temps par l'utilisation d'une substance qui a déjà été la cause d'autre suspension à la WWE, l'Adderall.

Cette semaine, alors que SummerSlam se profile, on a appris la suspension de trois catcheurs : Alberto Del Rio, Paige et Eva Marie. Celui de cette dernière a été le plus surprenant et tombe au plus mauvais moment étant donné que la catcheuse participe au pay-per-view de ce dimanche.

Au moment de la suspension aucune raison n’a été donné comme c’est toujours le cas, mais TMZ rapporte qu’il s’agit d’un test positif à l’Adderall, des amphétamines. Eva Marie n’a apparemment pas déclaré la prescription du médicament par médecin. Le même médicament qui a valu une suspension à Roman Reigns cet été ou encore Adam Rose en avril dernier.

Quelques heures après la décision de la WWE, le mari d’Eva Marie Jonathan Coyle avait fait part de son mécontentement et avait publié sur Twitter un message disant que sa suspension était injustifiée: « Quand le public saura pourquoi ma femme a été injustement suspendue il sera outragé ! Un communiqué officiel arrive bientôt ». Mais le tweet a depuis été supprimé et le seul communiqué officiel est celui d’Eva Marie:

Je suis déçu d’avoir été suspendue, mais je comprends et respecte à la lettre la décision de la WWE en lien avec leur Wellness Policy et je ne discuterai pas de son importance. J’ai violé le règlement en ne faisant pas parvenir des documents dans les temps demandés par l’équipe médicale de la WWE. J’ai hâte d’être de retour !

Selon plusieurs sources Eva Marie et Roman Reigns ne seraient pas les seuls à s’être fait contrôlés positif à ce même médicament ces derniers jours. Une dizaine de Superstars seraient concernées, bien qu’aucun nom ne soit pour le moment connu. D’autre suspensions pourraient dans ce cas être annoncées après SummerSlam.

L’Adderall est un médicament très utilisé par les athlètes pour masquer la fatigue — sans doute due à la cadence de travail dans le cas des catcheurs de la WWE — mais qui peut se révéler dangereux. Le médicament peut devenir addictif et causer des effets indésirables assez graves, notamment au niveau cardio-vasculaire. Quand on connait le nombre de catcheurs décédés de crises cardiaques, la compagnie se doit d’être stricte sur l’utilisation de cette substance qui n’est pas interdite mais soumise une prescription du médecin.

Darren Fog
Auteur :
Fondateur et rédac-chef de VoxCatch.
Réglement concernant les commentaires